L'enracinement ou Prélude à une déclaration des devoirs envers l'être humain - Simone Weil

L'enracinement ou Prélude à une déclaration des devoirs envers l'être humain

Simone Weil

Flammarion | novembre 2014
10,45 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
11,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
 Ajouter à ma liste d'envies
Existe aussi en version numérique : pdf epub

Ce que dit l'éditeur

En 1943, alors qu'elle a rejoint, à Londres, le commissariat à l'Intérieur de la France combattante, Simone Weil écrit ce qui sera sa dernière oeuvre. Sa mort prématurée quelques mois plus tard met fin brutalement à la rédaction de ce texte majeur par lequel elle entendait apporter sa contribution à la France d'après-guerre.

Prélude à la nouvelle Déclaration des droits de l'homme souhaitée par le général de Gaulle, essai sur les causes du déracinement du peuple français et sur les conditions de sa renaissance, méditation sur la force et sur l'obéissance, L'Enracinement est aussi le testament spirituel de Simone Weil. Selon Albert Camus, qui l'édita pour la première fois en 1949, ce livre «d'une audace parfois terrible, impitoyable et en même temps admirablement mesuré, d'un christianisme authentique et très pur, est une leçon souvent amère, mais d'une rare élévation de pensée».

Résumé

Dans un monde en perpétuel mouvement et mondialisé, cet essai de S. Weil apporte quelques clés aux interrogations liées à l'idée de nation et de collectivité. ©Electre 2023

Caractéristiques

Auteur(s)
Simone Weil (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
novembre 2014
Collection(s)
Champs
Rayon
Simone Weil
Contributeur(s)
Florence de Lussy (Editeur scientifique (ou intellectuel)), Michel Narcy (Editeur scientifique (ou intellectuel))
EAN
9782081295865
Nombre de pages
468 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 11.0 cm x 2.2 cm
Poids
332 g
nothumb-auteur.jpg

À propos de l'auteur

Simone Weil

Simone Weil est une philosophe d'origine juive d'abord militante communiste anti-stalinienne qui souhaite un temps partager la vie de la classe ouvrière puis convertie au christianisme à la veille de la guerre. Résistante elle quitte la France pur Londres à l'invasion de la zone libre et meurt l'année suivante de la tuberculose.