Femmes et gens d'Eglise dans la France classique : XVIIe-XVIIIe siècle

Femmes et gens d'Eglise dans la France classique : XVIIe-XVIIIe siècle

Marcel Bernos

Cerf | mai 2003
16,50 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
15,67 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Le présent ouvrage relève trois défis :

  • Présenter le rapport des ecclésiastiques avec la femme dans la France classique.
  • Montrer que l'Église se comporte de manière plutôt moins misogyne que les autres témoins de la société civile (magistrats, médecins, philosophes). Elle défend souvent la femme dans ses revendications à une éducation spécifique, elle dénonce les vocations forcées des jeunes filles de grandes familles poussées au couvent, elle revendique pour la femme une place essentielle dans la vie de famille et l'éducation des enfants, elle définit au bénéfice de la femme le droit du mariage, elle offre aux femmes - au sein des paroisses, confréries, congrégations, abbayes - une promotion sociale et intellectuelle exceptionnelle.
  • compléter en amont le travail fondateur de Claude Langlois sur le catholicisme au féminin du XIXe siècle (Le Catholicisme au féminin, Paris, Éd. du Cerf, 1984).

L'auteur définit et spécifie le genre féminin dans la culture de la France classique. Il présente la femme dans les différents âges de sa vie et dans ses divers états sociaux. Il étudie spécifiquement la relation des femmes et des prêtres dans la France classique.

Cet essai montre le danger de l'anachronisme du jugement contemporain qui analyse une époque culturelle spécifique avec le regard et les critères d'aujourd'hui en ce qui concerne l'égalité des sexes.

Caractéristiques

Auteur(s)
Marcel Bernos (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
mai 2003
Collection(s)
Histoire religieuse de la France
Rayon
Histoire religieuse du XVIIe s.
EAN
9782204071369
Nombre de pages
398 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 15.0 cm x 2.8 cm
Poids
600 g