Les apophtegmes des Pères : collection systématique. Vol. 3. Chapitres XVII-XXI

Les apophtegmes des Pères : collection systématique. Vol. 3. Chapitres XVII-XXI

Cerf | octobre 2005
37,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
35,15 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

L'Égypte, au IVe et au Ve siècle, voit fleurir et s'épanouir un puissant mouvement monastique. À l'imitation d'Antoine, autour d'Amoun le Nitriote ou de Macaire l'Égyptien, des colonies d'anachorètes s'établissent à l'ouest du delta du Nil dans les déserts de Nitrie, des Cellules, de Scété.

Mais vivre en ermite ne s'improvise pas: les difficultés matérielles et les risques spirituels sont nombreux. Il faut un apprentissage, qui consiste à vivre longuement auprès d'un ancien dont on fait son père spirituel. De temps en temps le moine débutant recueille, de son père ou d'un autre ancien qu'il est allé consulter, une parole inspirée qu'il méditera et qui guidera sa conduite: c'est l'apophtegme.

Brèves sentences, courts récits à l'enseignement varié et souvent paradoxal, les apophtegmes des grands ascètes égyptiens ont été recueillis précieusement puis, à partir du Ve siècle, réunis en collections. Ici est éditée et traduite la collection dite «systématique», qui les a classés par sujet. Sous cette forme ou sous une autre, les apophtegmes des pères ont profondément marqué la vie monastique en Orient et même en Occident.

I. L'avancement spirituel

II. L'hésychia

III. La componction

IV. La maîtrise de soi

V. La fornication

VI. Le moine ne doit rien posséder

VII. Patience et force

VIII. Contre l'ostentation

IX. Ne juger personne

X. Le discernement

XI. La vigilance continuelle

XII. La prière incessante

XIII. L'hospitalité et l'aumône dans la joie

XIV. L'obéissance

XV. L'humilité

XVI. Comment supporter le mal

XVII. La charité

XVIII. Le don de vision

XIX. Les thaumaturges

XX. Pratiques vertueuses

XXI. Apophtegmes de ceux qui vieillirent dans l'ascèse

XVII, 1 Abba Antoine dit: «Moi, je ne crains plus Dieu, mais je l'aime, car l'amour chasse la crainte.»

XXI, 6 On demanda à un vieillard: «Que dois-je faire pour être sauvé?» Or il était en train de tresser une corde sans lever les yeux de son ouvrage, et il répondit: «Ceci, comme tu vois.»

XXI, 17 Les vieillards disaient: «L'âme est une source; si tu creuses, elle se purifie, mais si tu y amasses de la terre, elle disparaît.»

Caractéristiques

Éditeur(s)
Date de parution
octobre 2005
Collection(s)
Sources chrétiennes
Rayon
Collection Sources Chrétiennes
EAN
9782204079570
Nombre de pages
470 pages
Reliure
Broché sous jaquette
Dimensions
20.0 cm x 13.0 cm x 4.0 cm
Poids
504 g