La liberté souffre violence - Elisabeth de Miribel

La liberté souffre violence

coup de coeur librairie la procure Le coup de cœur de nos libraires

Elisabeth de Miribel

Cerf | juin 2010
19,00 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
20,00 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l’éditeur
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

La liberté souffre violence est le livre admirable d'une femme admirable : le récit, porté par un élan peu commun, d'une vie placée sous le signe de l'exigence et du courage, de la foi et de la liberté. Pour la jeune femme, l'aventure commence le 18 juin 1940 à Londres auprès du général de Gaulle. Ce jour-là, Élisabeth de Miribel tape sur sa machine à écrire le texte du célèbre appel.

Elle vient de rencontrer l'Histoire et, pour une part, son destin, destin qui, en ces temps de guerre, va la conduire au Canada et à Alger auprès des Français libres, puis en Italie dont elle suivra la campagne comme correspondante de guerre et qui lui fera vivre au plus près les batailles de France et la libération de Paris.

La paix revenue et de Gaulle parti, sa passion de la vérité va la conduire au Carmel où elle ne restera pas, expliquant très directement et simplement le pourquoi de cet abandon jugé par certains à l'époque comme scandaleux.

De l'effervescence de Londres à la solitude du Carmel, voici ce chemin passionné, brûlant où se mêlent les jours historiques et le secret de la vie spirituelle. Ce livre lumineux montre simplement la fidélité, faite de caractère et de coeur.

On y trouvera de beaux et émouvants portraits : ceux de Jacques Maritain, du père Couturier, de Pierre Brossolette, du général Leclerc, d'André Malraux...

« Le récit d'Élisabeth de Miribel est précis à souhait, haut en couleur, et prouve une perspicacité parfois redoutable... Il s'agit là d'un livre lumineux, ardent, loyal [...] Un exemple pour notre temps. » (Ambroise-Marie Carré, o.p., de l'Académie française.)

Résumé

Le témoignage d'E. de Miribel qui, le 18 juin 1940 à Londres, tape sur sa machine à écrire le texte de l'appel du général de Gaulle. Elle part au Canada, en Algérie puis en Italie où elle est correspondante de guerre jusqu'à la Libération. Elle rentre ensuite au Carmel et explique les raisons qui la poussent à ne pas y rester. Son récit est l'occasion d'évoquer un certain nombre de personnalités. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
juin 2010
Collection(s)
L'histoire à vif
Rayon
Charles de Gaulle
EAN
9782204085366
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 1.6 cm
Poids
358 g