Chrétiens et Eglises : des identités en construction : acteurs, structures, frontières du champ religieux chrétien - Alexandre Faivre

Chrétiens et Eglises : des identités en construction : acteurs, structures, frontières du champ religieux chrétien

Alexandre Faivre

Cerf | juillet 2011
44,93 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
47,30 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l’éditeur
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Chrétiens et Églises des identités en construction

Comment s'est construite l'identité sociale du christianisme ? Comment se sont organisés, à l'intérieur des groupes chrétiens, les rôles, les fonctions, les statuts, les états de vie ? Comment s'est différenciée la place des hommes et des femmes dans les communautés chrétiennes ? Comment les acteurs du champ religieux chrétien ont-ils pensé et modelé les structures ecclésiales ?

Autant de questions qui se sont posées aux premiers siècles, dès les premières générations de disciples de Jésus, et qui éclairent les débats d'aujourd'hui. Autant de questions qu'Alexandre Faivre, l'un des meilleurs connaisseurs de l'histoire des institutions paléochrétiennes, a travaillées durant plus de quarante ans d'enseignement à la faculté de théologie catholique de l'université de Strasbourg. Ses nombreuses publications, rédigées pour la plupart avec son épouse Cécile Faivre, ont souvent suscité le débat, tout en marquant d'importantes avancées dans les recherches sur l'organisation des communautés chrétiennes.

Dans ce volume sont regroupées un certain nombre de ses études les plus récentes touchant à la construction des deux « marqueurs » principaux de l'identité des disciples de Jésus : « chrétiens » et « Églises ». L'ouvrage permet d'aborder la question de l'identité chrétienne sous plusieurs aspects : identités individuelles, lorsque des disciples de Jésus, juifs, hellénistes ou même sympathisants païens, se distinguèrent et s'acceptèrent comme christianoi ; identité collective, lorsque leurs assemblées se spécifièrent comme ekklèsia tou Christou, lorsque les fidèles du Christ prirent conscience de former une multitude, plèthos, et que le « nous » ainsi dégagé en vint à revendiquer le titre de « peuple particulier de Dieu » dévolu par le Deutéronome au peuple juif ; identité institutionnelle, lorsqu'au sein des groupes les acteurs du champ religieux structurèrent fonctions et symboles, assignant aux ministres des places particulières, majorant le symbolisme féminin au détriment de la part active que les femmes auraient pu prendre dans la vie communautaire, opposant « clercs » et « laïcs » et se réappropriant les catégories lévitiques et sacerdotales pour mieux sacraliser les fonctions liturgiques.

Résumé

Cet ouvrage rassemble des articles relatifs à la construction de l'identité des chrétiens, au fil de l'histoire. Il analyse cette problématique en développant plusieurs aspects : identité individuelle, collective et institutionnelle. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
juillet 2011
Collection(s)
Histoire
Rayon
Études générales sur les Pères
EAN
9782204093873
Nombre de pages
608 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 15.0 cm x 3.2 cm
Poids
765 g