Le Christ, l'écrivain et le monde : théologie et oeuvres littéraires chez Hans Urs von Balthasar - Jean-Baptiste Sèbe

Le Christ, l'écrivain et le monde : théologie et oeuvres littéraires chez Hans Urs von Balthasar

Jean-Baptiste Sèbe

Cerf | septembre 2012
47,02 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
49,50 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Théologie et sciences religieuses

Cogitatio Fidei

Le Christ, l'écrivain et le monde

De manière générale, l'étude des sources de la théologie de Hans Urs von Balthasar se concentre sur les apports respectifs de la philosophie et de la patristique dans la Trilogie. En revanche, elle néglige la littérature et la relation ancienne qui lie le théologien aux oeuvres littéraires, d'où l'originalité de la présente proposition qui met en lumière l'apport original de la littérature dans le travail du célèbre théologien.

Jean-Baptiste Sèbe le montre à l'envi et avec clarté : chez Balthasar, l'oeuvre littéraire fournit - d'abord par son déploiement puis par le travail du style littéraire - une couleur à l'esthétique théologique, éloignant la foi chrétienne d'un platonisme désincarné. Plus encore, jouant du fond et de la forme, le style devient un principe discriminant pour établir la réelle marge de manoeuvre laissée au texte littéraire et par là échapper au soupçon de récupération. L'insistance sur la singularité des figures est aussi un gage de l'autonomie du texte littéraire. En exposant la conception catholique de la grâce et de la nature, Balthasar noue les relations entre la pensée humaine et l'inouï de la Révélation, tout en maintenant un christocentrisme qui lui est cher. La lecture balthasarienne se fait alors proprement théologique et discerne en chacun des auteurs l'élément chrétien qui éclaire l'unique figure du Christ. Chacun le fait à sa manière et avec sa richesse.

Balthasar arpente avec ampleur les chemins de « l'amour des lettres et du désir de Dieu ». De bout en bout, il est et demeure théologien, sans cesse en dialogue avec tout ce que produit l'esprit humain. La catégorie de sacrement (prise dans une acception élargie) reconnaît ainsi aux réalités terrestres et aux mots un poids inédit : ils sont reconnus capables de dire le mystère de l'Être et en définitive celui de Dieu.

Lecteur averti du grand lecteur que fut Balthasar, Jean-Baptiste Sèbe nous fait entrer magistralement dans l'acte théologique du théologien de Lucerne.

Résumé

L'auteur propose de mettre en lumière l'apport original de la littérature dans le travail du théologien de Lucerne, et montre en quoi l'esthétique théologique et la foi chrétienne, auxquelles la littérature fournit une certaine coloration, s'éloignent d'un platonisme désincarné. H. U. von Balthasar fait dialoguer les lettres et l'amour du Christ. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
septembre 2012
Collection(s)
Cogitatio fidei
Rayon
Collection Cogitatio Fidei
Contributeur(s)
Vincent Holzer (Préfacier)
EAN
9782204094948
Nombre de pages
510 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 2.3 cm
Poids
540 g