Les droits de l'homme dénaturé - Grégor Puppinck

Les droits de l'homme dénaturé

Grégor Puppinck

Cerf | novembre 2018
20,90 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
22,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Les droits de l'homme dénaturé

Les droits de l'homme ? Après la Seconde Guerre mondiale, ils apparaissaient comme une promesse universelle de paix et de justice. Aujourd'hui, ils sont devenus un champ de bataille idéologique, le terrain sur lequel se confrontent les civilisations en lutte. Car les droits de l'homme sont d'abord le reflet de notre conception de l'homme. Or, celle-ci a beaucoup changé depuis la rédaction de la Déclaration universelle, en 1948. Alors que cette déclaration d'après-guerre s'inspirait encore des droits naturels, l'affirmation de l'individualisme a généré de nouveaux droits antinaturels, conduisant aujourd'hui à l'émergence de droits transnaturels qui promettent le pouvoir de transformer la nature. À l'oeuvre au coeur de cette transformation : la réduction de la dignité humaine à la seule volonté individuelle, au mépris du corps. Au-delà, les droits de l'homme accompagnent discrètement le transhumanisme, oeuvrant au dépassement de la démocratie représentative.

Résumé

Une réflexion sur l'évolution des droits de l'homme depuis la Déclaration universelle de 1948. Les mutations sociales et l'affirmation de l'individualisme ont entraîné l'apparition de nouveaux droits comme celui à l'euthanasie et à l'avortement. Selon l'auteur, l'émergence du transhumanisme induit le dépassement de la nature et a des incidences sur le plan de la loi. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
novembre 2018
Rayon
Humanitaire, droits de l'homme
EAN
9782204117937
Nombre de pages
303 pages
Reliure
Broché
Dimensions
21.0 cm x 14.0 cm x 2.4 cm
Poids
365 g