Je suis Juan de Pareja : né esclave à Séville, élève en secret de Velazquez, peintre malgré tout

Je suis Juan de Pareja : né esclave à Séville, élève en secret de Velazquez, peintre malgré tout

Elizabeth Borton de Trevino

Ecole des loisirs | août 2015
7,80 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
7,41 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Je suis Juan de Pareja

Quand il rencontre Don Diego, à Madrid, vers 1625,Juan de Pareja a déjà appris beaucoup de choses dans sa courte vie d'esclave noir.

Il a vu des gens mourir de la peste, et il a eu à se méfier d'autres, qui se disaient compatissants. Il a appris à lire et à ne pas s'attirer les foudres de ses maîtres.

Avec Don Diego, qui est le grand peintre Velázquez, il va voir s'ouvrir devant lui un champ bien plus vaste de connaissances. Son nouveau maître, en effet, lui apprend comment regarder, mais le blesse en refusant de lui enseigner son art. C'est que les esclaves n'ont pas le droit de peindre. Pour la première fois, Juan, qui n'est pas un rebelle, désobéit, agit en secret, parce qu'il ne peut s'en empêcher.

Il découvre que l'art doit être vrai, que c'est « la seule chose de la vie qui doive reposer sur la plus solide vérité, parce que, sinon, il ne sert à rien ».

Il apprend les règles de la lumière, et à capter, dans les portraits, les âmes emprisonnées.

Au côté de Velázquez, il parcourt l'Italie, l'Espagne, rencontre Rubens et une jeune femme révoltée qui sait l'avenir...

« Cette visite privilégiée d'une galerie des plus grands tableaux du XVIIe siècle est merveilleuse. Quand l'art pictural devient abordable. »
Blog Calou, l'ivre de lecture

Grand prix des lecteurs Je bouquine (1989)

Grand prix des Treize (1990)

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
août 2015
Collection(s)
Médium
Rayon
Romans ados
EAN
9782211222938
Nombre de pages
276 pages
Reliure
Broché
Dimensions
19.0 cm x 13.0 cm x 2.2 cm
Poids
254 g