Le désir de voir Dieu : et sa signification pour la théologie française contemporaine : suivi d'un entretien avec Yvon Tranvouez et François Trémolières - Émile Poulat

Le désir de voir Dieu : et sa signification pour la théologie française contemporaine : suivi d'un entretien avec Yvon Tranvouez et François Trémolières

Émile Poulat

Desclée De Brouwer | mars 2015
22,80 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris VIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
24,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
 Ajouter à ma liste d'envies
Existe aussi en version numérique : epub pdf

Ce que dit l'éditeur

Début janvier 1950, Émile Poulat, lecteur à l'université de Fribourg-en-Brisgau, soutient une thèse de théologie sur le désir naturel de voir Dieu. Cinq ans après, il quitte la prêtrise et entreprend une carrière de chercheur, historien et sociologue du catholicisme, expert de la laïcité.

Quel lien entre l'activité scientifique qu'il a menée pendant plus de soixante ans (755 références ici rassemblées dans une bibliographie exhaustive) et ce travail de jeunesse, longtemps occulté, consacré à d'obscures controverses d'exégèse thomiste ? «On n'a pu se défendre, avait-il conclu, d'une impression de malaise en suivant les discussions sur les notions d'appétit, de désir, de puissance, fleurs séchées d'un vieil herbier, qui furent autrefois vivantes et parfumées mais dont nous avons peine aujourd'hui à retrouver la présence familière.» Il en appelait à une philosophie de «l'expérience vécue», qu'il semblait alors bien près de trouver dans l'oeuvre de Maurice Blondel.

Controverses pourtant décisives au moment où il écrit - quasi contemporain de Surnaturel du P. de Lubac - et qui prennent sens comme révélatrices d'une pensée chrétienne en crise, mise au défi du «naturalisme» moderne.

L'auteur, disparu en novembre 2014, avait souhaité cette publication et s'en est expliqué dans un entretien en postface.

Résumé

Cette thèse de théologie, soutenue devant l'université de Fribourg en 1950, étudie le désir inscrit dans l'âme humaine de rencontrer le divin. Elle analyse la manière dont ce thème a été traité à travers les âges, notamment par Thomas d'Aquin, Kierkegaard, Blondel, etc., et met en lumière le caractère paradoxal d'une attirance naturelle pour le surnaturel. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Émile Poulat (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
mars 2015
Rayon
Théologie classée par théologiens
Contributeur(s)
François Trémolières (Interviewer), Yvon Tranvouez (Interviewer), François Trémolières (Editeur scientifique (ou intellectuel)), Yvon Tranvouez (Editeur scientifique (ou intellectuel))
EAN
9782220067032
Nombre de pages
358 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 2.5 cm
Poids
555 g
nothumb-auteur.jpg

À propos de l'auteur

Émile Poulat

Emile Poulat, que beaucoup qualifient de grand éveilleur de consciences, est un historien des religions cofondateur en 1954 du Groupe de sociologie des religions dans le cadre du CNRS et grand spécialiste de la laïcité. Le président de la République l'a décoré de la Légion d'Honneur pour l'anniversaire de la loi de 1905.