L'inachevable : entretiens sur la poésie, 1990-2010 - Yves Bonnefoy

L'inachevable : entretiens sur la poésie, 1990-2010

Yves Bonnefoy

Albin Michel | septembre 2010
25,08 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris VIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
26,40 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

«Ce livre, quelques-uns des entretiens que j'ai eus avec divers interlocuteurs en ces vingt dernières années. D'une part ceux qui portèrent sur la création artistique - architecture ou peinture - ou des peintres et des poètes ; et d'autre part ceux où j'ai eu à parler de mon propre travail ou de ma vie. Viendront plus tard des réflexions de nature plus générale bien que constamment sur la poésie. Pourquoi ce rassemblement ? Parce que l'imprévu des questions avive et même sert le désir de comprendre de celui qui cherche à répondre, en un "écrit parlé" qu'il veut aussi précis que possible. Et parce que ce désir va peut-être trouver dans les hypothèses et digressions alors permises des voies qui en valent d'autres vers la sorte de vérité dont cet auteur est capable. Se répétant, se contredisant, mais de ce fait même prenant conscience de soi, dans un champ où c'est le cheminement qui peut être jugé aussi véridique que les positions rejointes.»

Yves Bonnefoy

Résumé

Un recueil d'entretiens dans lequel l'auteur fait part de ses méditations sur Baudelaire, Rimbaud ou Mallarmé, de son travail autour de Shakespeare, et de son propre rapport à la poésie. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Yves Bonnefoy (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
septembre 2010
Rayon
Poésie par ordre alphabétique
EAN
9782226215116
Nombre de pages
531 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 15.0 cm x cm
Poids
646 g
yves-bonnefoy.jpg

À propos de l'auteur

Yves Bonnefoy

Yves Bonnefoy est une figure majeure de la poésie française du XXè siècle. D'abord proche des Surréalistes, il s'en est éloigné pour bâtir une oeuvre originale. Il est aussi traducteur de Shakespeare, essayiste et critique. Il a tenu douze ans la chaire d'Etude comparée de la fonction poétique au Collège de France.