Printemps de Tunis : la métamorphose de l'histoire - Abdelwahab Meddeb

Printemps de Tunis : la métamorphose de l'histoire

Abdelwahab Meddeb

Albin Michel | avril 2011
13,49 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris VIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
14,20 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Printemps de Tunis

De Tunisie est parti le printemps des peuples arabes. En quelques jours, sous l'impulsion de la jeunesse, les Tunisiens ont renversé une dictature qui, la veille encore, semblait inébranlable. Bouleversé par ce printemps survenu en plein hiver, Abdelwahab Meddeb nous fait partager ce moment unique, qui inaugure à ses yeux une métamorphose de l'Histoire. Il rencontre à Tunis et à Sidi Bouzid les acteurs d'une révolution éclairée par des valeurs universelles, laïques et non violentes. C'est une leçon politique : ce soudain sursaut de dignité populaire ruine les théories de la fin de l'Histoire ou du prétendu clash des civilisations. Leçon d'humanité aussi : touchées par le sacrifice d'un fils du peuple livré aux flammes, les élites intellectuelles n'ont fait que renforcer un mouvement lancé par les plus pauvres et les plus jeunes.

Un livre écrit au coeur de la révolution, avec la justesse et la hauteur de vue d'une méditation intemporelle.

Résumé

Une analyse des événements survenus en Tunisie fin 2010, entraînant une révolte du peuple qui prit le nom de révolution du jasmin. L'auteur propose de comprendre le sens profond de cette rupture inattendue. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
avril 2011
Collection(s)
Documents
Rayon
Pays du Maghreb
EAN
9782226220899
Nombre de pages
173 pages
Reliure
Broché
Dimensions
19.0 cm x 13.0 cm x cm
Poids
206 g
nothumb-auteur.jpg

À propos de l'auteur

Abdelwahab Meddeb

Abdelwahab Meddeb, décédé à l'automne 2014, était un essayiste et romancier d'origine tunisienne, professeur de littérature comparée à la Sorbonne, traducteur de littérature soufi, qui militait pour un islam ouvert et libéral.