Le règne de la séduction : un pouvoir sans autorité - Daniel Marcelli

Le règne de la séduction : un pouvoir sans autorité

Daniel Marcelli

Albin Michel | octobre 2012
18,05 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
19,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Le règne de la séduction

Dans nos sociétés démocratiques et individualistes, sous couvert de respecter la liberté de chacun, la contrainte et la coercition apparaissent comme des moyens d'un autre âge. En politique, comme en matière de marketing, il convient de susciter le désir pour convaincre l'individu d'agir « librement » : c'est le rôle de la séduction.

Alors, en matière éducative, entre interdire et séduire, les adultes en appellent à la séduction pour obtenir l'adhésion. Mais cette forme subtile de soumission n'a pas pour corollaire la reconnaissance d'une autorité.

Dans la lignée de ses précédents ouvrages, Daniel Marcelli ouvre une réflexion très nouvelle sur l'autorité et sur l'évolution de nos sociétés modernes, aux confins de la psychologie de l'enfant et de la psychopathologie de la vie quotidienne.

Résumé

Dans nos sociétés démocratiques et individualistes, la séduction a remplacé la contrainte dans le cadre politique, social ou éducatif. Mais le pouvoir obtenu par la séduction est fragilisé car celle-ci n'engage plus la reconnaissance d'une autorité. Un essai à la frontière de la psychologie de l'enfant et de la psychopathologie de la vie quotidienne. ©Electre 2023

Caractéristiques

Auteur(s)
Daniel Marcelli (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
octobre 2012
Rayon
Psychologie : théorie, généralités [P-604-50-10]
EAN
9782226243898
Nombre de pages
313 pages
Reliure
Broché
Dimensions
23.0 cm x 15.0 cm x 2.5 cm
Poids
425 g