La douceur dans la pensée grecque

La douceur dans la pensée grecque

Jacqueline de Romilly

Belles lettres | juin 2011
55,00 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l’éditeur
52,25 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Pourquoi parler de douceur dans un monde où il est surtout question de justice et d'héroïsme, où les mythes et la tragédie sont cruels, où la vision de la vie humaine est âpre et violente ? L'Iliade est un poème de batailles et de mort. L'histoire de Thucydide décrit des violences physiques et morales d'une guerre sans merci. L'épanouissement d'un idéal de douceur dans la pensée grecque est un phénomène d'autant plus remarquable. Comment a-t-il pu avoir lieu dans un contexte aussi défavorable, pour gagner en importance à la fin du Ve siècle et pour qu'on le retrouve encore dans la Grèce actuelle ? La douceur est décrite ici comme attitude humaine, relevant du domaine de l'éthique et caractéristique de l'idéal grec. Jacqueline de Romilly étudie un comportement pratique, dont la nature varie selon les circonstances : gentillesse des manières, bienveillance envers autrui, générosité, bonté, indulgence, compréhension, humanité, charité, tolérance, clémence, valeurs désignées par le même mot : praos.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
juin 2011
Collection(s)
Etudes anciennes
Rayon
Grèce
EAN
9782251326764
Nombre de pages
346 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 1.8 cm
Poids
565 g