Jeanne d'Arc : le procès de Rouen, 21 février 1431-30 mai 1431

Jeanne d'Arc : le procès de Rouen, 21 février 1431-30 mai 1431

coup de coeur librairie la procure Le coup de cœur de nos libraires
Belles lettres | janvier 2016
24,22 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
25,50 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
 Ajouter à ma liste d'envies
Existe aussi en version numérique : epub

Ce qu'on en pense

Même si vous croyez connaître Jeanne et si vous vibrez à son destin, même si vous avez déjà perçu sa sainteté, vous n'imaginez pas ce que vous serez quand vous refermerez ce livre... Car non seulement vous allez retrouver ici ses réponses « d'Évangile » (impossible de ne pas penser à Jésus devant ses juges), mais vous allez être éclairé par l'analyse remarquable d'un historien chrétien qui est un grand avocat. C'est la première fois qu'un homme de métier commente pas à pas le procès. En connaisseur, il fait apparaître la ligne de défense spontanée et inspirée de l'accusée, il décode les manœuvres des interrogateurs, il nous rend conscient de tout ce qui se passe. Cette approche suscite
une émotion marquante. Elle met en valeur la vérité de Jeanne comme jamais.
Claire, libraire à La Procure de Paris-

Ce que dit l'éditeur

Jeanne d'Arc

Le procès de Rouen

21 février - 30 mai 1431

Le 21 février 1431 s'ouvre l'un des plus fascinants et décisifs procès de l'Histoire : celui de Jeanne d'Arc.

Cette jeune fille de 19 ans, prétendue analphabète, hallucinée, hérétique, sera en moins de cent jours condamnée à être brûlée vive.

Dès le premier interrogatoire, les juges, Cauchon en tête, assènent les coups.

Ils sont abbés, docteurs en théologie, familiers du droit canon, décidés à la faire plier.

Dès sa première parole, Jeanne, seule à la barre, déjoue les pièges des hommes d'Eglise et de loi. Elle fait preuve d'un ton libertaire, habile et plein d'humour qui les déstabilise par la force de sa sincérité.

Les voix, puisque c'est là l'essentiel, portent.

Cent jours durant, va se jouer, en cette froide salle d'audience, l'éternel combat de la vérité.

Tout procès se conclut dès la première audience. Jacques Trémolet de Villers, plaideur des plus importants procès politiques de ces dernières décennies, décrypte les paroles échangées et nous livre, en voix off, son commentaire jour après jour.

Il introduit son lecteur dans la salle, lui fait comprendre les convictions des parties, et surtout lui fait saisir le courage sensible du personnage de Jeanne, jusqu'à craindre l'issue...

Il y a du bon dans la procédure. Elle conserve, comme des pierres précieuses dans une châsse, un véritable trésor, et demeure en dernière analyse la seule raison sérieuse d'organiser la justice des hommes. Le texte intégral du procès, seul témoignage à faire véritablement entendre Jeanne, a été élaboré, de façon minutieuse, à partir des actes authentiques (les minutes conservées en latin et en français), vérifiés aux meilleures sources et complétés par les dépositions du procès d'annulation.

Résumé

Edition, commentée par l'avocat, des actes du procès de Jeanne d'Arc à Rouen, soulignant le déroulement du procès, la stratégie des différentes parties, et la personnalité de l'accusée. ©Electre 2023

Caractéristiques

Éditeur(s)
Date de parution
janvier 2016
Rayon
Jeanne d'Arc
Contributeur(s)
Jacques Trémolet de Villers (Editeur scientifique (ou intellectuel)), Olivier Sers (Préfacier)
EAN
9782251445618
Nombre de pages
315 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 2.3 cm
Poids
542 g