Quand les catholiques étaient hors la loi - Jean Sévillia

Quand les catholiques étaient hors la loi

coup de coeur librairie la procure Le coup de cœur de nos libraires

Jean Sévillia

Perrin | avril 2006
8,55 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
9,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

De 1901 à 1904, 30 000 moines ou soeurs furent contraints à l'exil, 14 000 écoles catholiques fermées et les officiers pratiquants, privés d'avancement. La séparation des Eglises et de l'Etat n'a pas apaisé les querelles, elle les a mises sous un éteignoir laïc. Réflexe si ancré chez les Français qu'il resurgit aujourd'hui.

Mais alors que l'irruption de l'islam a relancé le débat sur la laïcité, de nouvelles questions se posent. Croit-on faciliter l'intégration des musulmans en niant le fait religieux? Pour assurer la cohésion de notre société, ne vaudrait-il pas mieux nous interroger sur ce que nous avons fait de nos valeurs chrétiennes?

Résumé

De 1901 à 1904, des mesures restreignent le droit des catholiques. La liberté d'enseigner leur est retirée, les communautés sont dissoutes et les biens confisqués. Plus de 30.000 moines sont contraints à l'exil. De nombreuses écoles catholiques ferment leurs portes. L'ouvrage montre, cent ans après la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, l'anticléricalisme à l'oeuvre entre 1879 et 1914. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Jean Sévillia (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
avril 2006
Collection(s)
Tempus
Rayon
Histoire religieuse du XIXe s.
EAN
9782262024642
Nombre de pages
323 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 11.0 cm x 2.2 cm
Poids
216 g