Tokugawa Ieyasu, shôgun suprême - Ryôtarô Shiba

Tokugawa Ieyasu, shôgun suprême

Ryôtarô Shiba

Rocher | mai 2011
23,18 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
24,40 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies
Existe aussi en version numérique : pdf

Ce que dit l'éditeur

Tokugawa Ieyasu, shôgun suprême

Ieyasu, le célèbre chef de guerre, bâtisseur de la ville d'Edo (devenue Tôkyô) et premier shôgun de la dynastie des Tokugawa qui dirigea le japon de 1603 à 1867, n'avait probablement pas dès l'origine une telle ambition. Fils aîné du maître du Mikawa, une petite province prise en étau par les puissants clans Oda et Imagawa, il passe une grande partie de son enfance comme otage chez les premiers puis les seconds. Il retrouve la liberté à quatorze ans et épouse une femme proche des Imagawa. En 1560, il s'allie à Oda Nobunaga, lui apporte un précieux soutien dans sa politique d'expansion territoriale et lui témoigne une loyauté indéfectible au point de faire exécuter sa femme et ordonner à son fils aîné de se faire seppuku.

Ieyasu est un homme rustique, peu curieux des goûts raffinés des nobles de la capitale, il a toutefois les qualités d'un guerrier patient et rusé. Il modifie souvent ses alliances au moment où cela l'arrange. Il s'allie d'abord à Takeda Shingen, à qui il voue une véritable admiration, puis change d'avis et cause la mort de Shingen et de son fils. En 1586, Ieyasu fait allégeance à Hideyoshi après l'avoir affronté à la bataille de Nagakute...

C'est le portrait de l'un des trois plus grands seigneurs de guerre de l'histoire du Japon qui est brossé dans cette saga très documentée. Un grand roman épique où les valeurs chevaleresques et le code d'honneur des samouraïs croisent les intrigues politiques et les conspirations les plus perfides dans une lutte effrénée pour le pouvoir.

Résumé

Ce roman épique brosse le portrait de Tokugawa Ieyasu, fondateur du shogunat Tokugawa. Fils aîné du maître du Mikawa, il est pris en otage durant son enfance par les puissants clans Oda et Imagawa. A 14 ans, il recouvre la liberté et épouse une femme proche des Imagawa. En 1560, après la mort d'Imagawa Yoshimoto, il s'allie à Oda Nobunaga. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Ryôtarô Shiba (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
mai 2011
Collection(s)
Série japonaise
Rayon
Littérature du Japon et de la Corée
EAN
9782268069524
Nombre de pages
379 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 3.2 cm
Poids
480 g