Une économie de services sans servilité

Une économie de services sans servilité

Philippe Madinier

L'Harmattan | février 2013
16,50 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
15,67 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Une économie de services sans servilité

Après un déclin séculaire, le travail indépendant se développe à nouveau. Cette recrudescence, plus récente en France que dans la plupart des autres pays développés, appelle explication.

Même si elle a pu être favorisée par un niveau élevé du chômage, cette évolution est surtout due à une cause plus fondamentale et plus durable : la prépondérance de plus en plus marquée des activités de services et, particulièrement, des services consistant à prendre soin des hommes et des choses. Il s'agit d'activités où la concentration économique ne s'impose pas, car les économies d'échelle y sont le plus souvent nulles, quand elles ne sont pas négatives.

Or cette prépondérance est appelée à se renforcer à l'avenir. Tout concourt, semble-t-il, à l'imposer : l'évolution des goûts et des aspirations des consommateurs, tout comme des impératifs écologiques de mieux en mieux reconnus.

Le développement souhaitable des services de soin et celui du travail indépendant qui lui est lié ne sont pas sans poser des problèmes à la politique économique et sociale, notamment des problèmes de fiscalité que les difficultés actuelles et les visées politiques à court terme ne devraient pas nous cacher.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
février 2013
Collection(s)
L'esprit économique
EAN
9782336292830
Nombre de pages
153 pages
Reliure
Broché
Dimensions
21.0 cm x 14.0 cm x cm
Poids
200 g