La France et les chrétiens des territoires de l'est de l'Empire ottoman : le temps des reniements, 1919-1923

La France et les chrétiens des territoires de l'est de l'Empire ottoman : le temps des reniements, 1919-1923

Ohvanesse G. Ekindjian

L'Harmattan | novembre 2015
20,50 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
19,47 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

La France et les chrétiens des territoires de l'est de l'empire ottoman

Le temps des reniements, 1919-1923

Après l'effondrement de l'Empire ottoman, la France se voit le droit d'occuper les territoires de l'Est, soit les vilayet méridionaux (Sivas, Kharberd, Diyarbakir) et les régions de l'ancien comté d'Édesse (Marach, Ayntab et Ourfa).

Elle s'est engagée antérieurement à obtenir pour les chrétiens un statut d'indépendance ou, pour le moins, une autonomie sous sa gouvernance.

Après de violents affrontements avec les troupes nationalistes, les gouvernants français abandonnent tous les territoires anatoliens à Mustafa Kemal. Ils restreignent leur zone d'influence à la Syrie et au Liban.

Les causes de ce reniement de la France sont analysées avec, comme point de départ, les massacres hamidiens de 1894-1896 à l'origine de la fin du mythe : la France est la protectrice des chrétiens orientaux.

La conséquence du désengagement français en est que les chrétiens, Arméniens et Assyro-chaldéens, sont condamnés à un exode sans retour hors de leurs terres ancestrales.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
novembre 2015
Collection(s)
Peuples et cultures de l'Orient
Rayon
Chrétiens d'Orient
EAN
9782343077703
Nombre de pages
184 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 1.2 cm
Poids
280 g