L'office de chancelier dans le Code de droit canonique de 1983

L'office de chancelier dans le Code de droit canonique de 1983

Hilaire Iwaka Kitambala

L'Harmattan | janvier 2017
27,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
25,65 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

L'office de chancelier dans le Code de droit canonique de 1983

Ce livre présente les compétences du chancelier diocésain, une figure très ancienne de l'administration diocésaine mais très peu étudiée. Le droit canonique lui attribue essentiellement les fonctions de rédaction, de conservation et d'expédition des actes de la curie. Cependant, au-delà de cette brièveté du Code, l'auteur démontre que chaque canon peut faire objet d'un acte juridique. Le chancelier juriste se met au service des personnes juridiques sujettes à l'autorité de l'Evêque pour les conseiller sur l'application des lois, des décrets, des instructions et des directives qui émanent du Saint-Siège, des Conférences épiscopales et de l'Evêque. En tant que notaire, il veille sur l'authenticité des actes et signale des cas pathologiques, par exemple en ce qui concerne la discipline des sacrements, en particulier, le mariage canonique ou concordataire.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
janvier 2017
Collection(s)
Religions & spiritualité
Rayon
Histoire du droit canonique
EAN
9782343107493
Nombre de pages
247 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x cm
Poids
308 g