L'insurrection de l'âme : Frantz Fanon, vie et mort du guerrier-silex

L'insurrection de l'âme : Frantz Fanon, vie et mort du guerrier-silex

Raphaël Confiant

Caraïbéditions | avril 2017
21,30 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l’éditeur
20,23 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

L'insurrection de l'âme

Frantz Fanon, vie et mort du guerrier-silex

Autobiographie imaginée d'un Martiniquais dont l'oeuvre et la trajectoire marquèrent l'histoire non seulement de l'Algérie et du Tiers-monde, mais aussi du monde entier : Frantz Fanon, le « guerrier-silex » comme le définissait son compatriote Aimé Césaire. Vie brève d'à peine trente-six années, assemblée à la manière d'un puzzle dont les pièces s'ajustent et se disjoignent, se recomposent pour mieux s'éloigner, entre l'île natale perdue-retrouvée, la France découverte dans sa vérité vraie, l'Algérie, sa patrie d'adoption, passionnément aimée et l'Afrique noire, terre longtemps rêvée.

Fulgurances d'une pensée qui brasse la psychiatrie, la psychanalyse, l'anthropologie, l'histoire, la sociologie et la littérature, qui sans cesse interroge, dissèque, dénonce, propose, exalte, avec comme souci primordial celui de l'Homme quelles que soient sa race, sa langue, sa religion, sa culture. Frantz Fanon a bâti une oeuvre d'une profondeur et d'une complexité redoutables dont le point d'orgue, Les Damnés de la terre (1961), demeure à ce jour une référence pour tous les peuples opprimés.

Derrière le théoricien et le militant révolutionnaire, l'éminent praticien hospitalier et le rédacteur du journal El Moudjahid, il y avait une personnalité hors du commun qui n'aimait pas se livrer, tout entièrement dévouée qu'elle était à la lutte contre l'oppression coloniale. Raphaël Confiant tente le pari un peu fou de se mouler dans la vie de Frantz Fanon pour le donner à voir (et à lire) sous une facette moins hagiographique que celle que l'on présente généralement.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
avril 2017
Rayon
Littérature française
EAN
9782373110111
Nombre de pages
390 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x cm
Poids
480 g