Parenté et régulation sociale - Claude Vogel

Parenté et régulation sociale

Claude Vogel

Geuthner | octobre 2007
36,10 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris VIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
38,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Enfin accessible aux étudiants des sciences humaines, une présentation d'ensemble des questions de parenté longtemps réservée aux seuls spécialistes. Parenté et alliance, systèmes unilinéaires ou indifférenciés, famille réduite et famille étendue : Ces dichotomies classiques de l'anthropologie sociale sont replacées par l'auteur dans la perspective de processus régulateurs qui modèlent les groupes locaux en même temps qu'ils redistribuent les effectifs régionaux.

Les principes de descendance ne jouent pas de la même façon à l'intérieur des sociétés unilinéaires ou indifférenciées. Lorsqu'elles sont exclusives, les solidarités de sang prennent le pas sur les associations de fait. Les solidarités bilatérales au contraire, parce qu'elles sont non-exclusives, perdent de leur force, et les groupements empiriques définis par la résidence et les solidarités conjugales prennent une place prépondérante dans le découpage des unités signifiantes de l'organisation sociale.

L'alliance prend également dans les systèmes complexes une dimension particulière. De la même façon que Lévi-Strauss soulignait le caractère inéluctablement « local » de la parenté indifférenciée, l'alliance non prescriptive ne peut pas être totalement comprise si on l'approche en termes de sang et de cycles exclusivement matrimoniaux. L'alliance est, dans ces systèmes, locale et territoriale au même titre que la parenté.

La régulation de l'espace régional et génétique est assurée par la réversibilité des processus d'élimination locale et de concentration foncière, qui permet de réintroduire des formes verticales organiques là où tend à s'instaurer synchroniquement un désordre croissant. Ce modèle qui représente une articulation bien comprise de la parenté et de l'alliance, et des deux polarisations de l'action sociale - la collectivité et la parentèle - représente globalement la clé de la compréhension des systèmes non prescriptifs.

« Voici enfin raccordés les uns aux autres sans solution de continuité les systèmes complexes aux systèmes unilinéaires glissant des uns aux autres par des formes mixtes intermédiaires. Parenté et régulation sociale m'apparaît comme l'un des ouvrages théoriques majeurs de l'anthropologie contemporaine, reposant en outre sur une ethnographie rigoureuse qui fournit leur justification aux hypothèses avancées par Claude Vogel. »
Georges Condominas

Résumé

Synthèse sur les théories de la parenté et de sa fonction de régulateur social, appliquées aux sociétés complexes. Propose de nouvelles voies de recherches sur les organisations sociales, fondées sur la pratique ethnologique et son préalable ethnographique, ainsi que sur les apports des approches pluridisciplinaires des sociétés humaines. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Claude Vogel (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
octobre 2007
Rayon
Anthropologie : auteurs de A à Z
Contributeur(s)
Georges Condominas (Préfacier)
EAN
9782705337896
Nombre de pages
308 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x cm
Poids
500 g

Du même auteur : Claude Vogel