Heidegger et le problème de l'espace

Heidegger et le problème de l'espace

Didier Franck

Minuit | janvier 1986
16,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
15,20 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Heidegger et le problème de l'espace

L'analyse de l'existence que développe Être et Temps établit le sens temporel de l'étant que nous sommes, du Dasein, en comprenant chacune de ses manières d'être, et notamment la spatialité, comme un mode de la temporalisation. Mais l'espace relève-t-il du temps et pourquoi Heidegger a-t-il finalement déclaré irrecevable sa propre tentative de reconduire la spatialité à la temporalité ?

La spatialité du Dasein, comprise à partir des ustensiles à portée de main, présuppose un espace manuel irréductible à la temporalité puisque la main, la chair et la vie ne sont pas constituées par le temps. Si la langue de la métaphysique, au compte de laquelle Heidegger inscrit l'inachèvement d'Être et Temps, est dominée par des significations spatiales et que les structures essentielles du Dasein impliquent une référence à l'espace, c'est l'ensemble du projet d'ontologie fondamentale qui est remis en cause. Le Dasein ne saurait avoir un sens exclusivement temporel et le problème de l'incarnation exige que soit repensé l'être de l'homme, les rapports de l'homme à l'être et de l'être à l'homme.

Aussi cette interprétation d'Être et Temps devrait-elle permettre de délimiter la fin de la métaphysique à partir de l'émergence de la question du corps et de la chair.

Caractéristiques

Auteur(s)
Didier Franck (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
janvier 1986
Collection(s)
Arguments
Rayon
Martin Heidegger
EAN
9782707310651
Nombre de pages
132 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 0.9 cm
Poids
156 g