Cahiers philosophiques, n° 162. L'ornement

Cahiers philosophiques, n° 162. L'ornement

Vrin | avril 2021
13,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
12,35 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Cahiers philosophiques

En 1757, la publication de gravures restituant les ornements antiques découverts peu de temps auparavant à Herculanum et Pompéi suscite en Allemagne des réactions aussi vives que contrastées. C'est le début de « la querelle berlinoise de l'ornement ». L'injonction classique d'imitation des Anciens se trouve en effet ébranlée. Faut-il accepter de les suivre jusque dans cette production de fresques « grotesques » et d'» arabesques » proliférantes ? Quel statut accorder à ces « embellissements » étranges ? Comment y voir autre chose qu'une corruption du bon goût ?

Les enjeux de cette querelle sont pluriels et ne se réduisent pas à la seule mise en question d'une esthétique classique. Elle constitue un paradigme des alternatives théoriques ayant trait à l'ornement : relève-t-il de la nature ou de la culture ? Est- il nécessaire ou contingent, utile ou superflu, secondaire ou autonome ? Doit-il être abordé d'un point de vue objectif ou procède-t-il d'une subjectivité ? Contribue-t-il à isoler un domaine des arts mineurs ou au contraire à mettre en question la supériorité des « Beaux-Arts » ?

La fécondité théorique de l'ornement se manifeste dans cette polarisation du questionnement autant que dans l'ambivalence des appréciations esthétiques, morales et politiques dont il est l'objet.

Caractéristiques

Éditeur(s)
Date de parution
avril 2021
EAN
9782711660148
Nombre de pages
160 pages
Reliure
Broché
Dimensions
23.0 cm x 14.0 cm x 0.9 cm
Poids
245 g