Au feu les hérétiques ! : une histoire des hérésies en France au Moyen Age

Au feu les hérétiques ! : une histoire des hérésies en France au Moyen Age

Patrick Huchet

Ouest-France | avril 2016
9,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
8,55 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

L'image est connue : ces cathares «hérétiques», livrés aux flammes des bûchers, à Béziers (1209), Lavaur (1211) puis Montségur surtout, en 1244, qui vit disparaître tant de croyants et dignitaires de l'Église des «bons hommes»...

Les cathares ont certes prospéré en Languedoc, aux XIIe et XIIIe siècles, mais qui se souvient aujourd'hui des vaudois s'établissant en Provence ou en Quercy à la même époque ?

À l'origine, il y a la naissance des dogmes de l'Église catholique et tout particulièrement celui de la Trinité : un Dieu unique en trois personnes distinctes et égales, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Dès les premiers siècles, «l'hérésie d'Arius», affirmant la supériorité du Père sur le Fils, est vivement combattue. Les conciles se réunissent pour préciser les dogmes et condamner les hérétiques.

À partir de l'an mil, la contestation grandit contre l'Église de Rome : nombre de communautés et groupes dissidents réclament un retour à l'Église primitive et à l'Évangile. La réponse sera sans appel : l'Inquisition, née en 1231, les poursuivra sans relâche jusqu'à la fin du Moyen Âge.

Caractéristiques

Auteur(s)
Patrick Huchet (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
avril 2016
Collection(s)
Beaux livres
Rayon
Inquisition, hérésies
EAN
9782737367267
Nombre de pages
164 pages
Reliure
Broché
Dimensions
27.0 cm x 20.0 cm x 1.3 cm
Poids
666 g