Théorie de la justice spatiale : géographie du juste et de l'injuste

Théorie de la justice spatiale : géographie du juste et de l'injuste

Jacques Lévy , Jean-Nicolas Fauchille , Ana Povoas

O. Jacob | octobre 2018
24,90 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
23,65 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Théorie de la justice spatiale

Géographies du juste et de l'injuste

« France périphérique », « centres-villes en déshérence », « déserts médicaux »... Ces expressions font florès, témoignant d'un fait nouveau : la géographie s'est invitée dans le débat public et renouvelle le questionnement, central en démocratie, sur la justice.

À partir d'enquêtes faites auprès de citoyens européens, ce livre explore les enjeux de justice tels qu'ils se posent spatialement : doit-on répartir les services publics (éducation, santé...) en fonction du nombre d'individus ou de kilomètres carrés ? Que signifie concrètement l'égalité des territoires ? Comment découper les villes et les régions pour qu'elles apportent davantage de justice ?

Ce livre ambitieux démonte bien des idées reçues sur le prétendu abandon des territoires périurbains et la redistribution de l'argent public ou sur le rôle des « bobos » dans la mixité sociale. Il ouvre aussi un nouveau champ, celui de la géographie de la justice. En répondant à la question « Qu'est-ce qu'un espace juste ? », il revisite les conceptions de la justice en débat dans le monde, d'Aristote à John Rawls et Amartya Sen. Enfin, il pose un principe fondamental : la définition du juste ne se décrète pas, c'est aux citoyens d'en délibérer.

Caractéristiques

Auteur(s)
Jacques Lévy (Auteur), Jean-Nicolas Fauchille (Auteur), Ana Povoas (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
octobre 2018
Collection(s)
Sciences humaines
Rayon
Sociologie urbaine
EAN
9782738145918
Nombre de pages
344 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 2.4 cm
Poids
724 g