Jean Calvin et Thomas Hobbes : naissance de la modernité politique

Jean Calvin et Thomas Hobbes : naissance de la modernité politique

Labor et Fides | janvier 2013
23,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
21,85 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Jean Calvin et Thomas Hobbes n'ont jamais été clairement associés ailleurs que dans la célèbre série humoristique Calvin & Hobbes. Dans l'histoire de la pensée politique, la confrontation du Réformateur français et du philosophe anglais est peu commentée. Pourtant, ces deux grandes figures des XVIe et XVIIe siècles participent d'un même effort de repenser le politique après les ruptures de la modernité. Né vingt-quatre ans après la mort de Calvin, Thomas Hobbes opère une véritable réception de Calvin dans sa philosophie politique, notamment sur la question du statut des Ecritures, sur celle du Royaume de Dieu dont le régime temporel se sépare du règne de l'Etat moderne, sur celle du corps politique et sa différenciation d'avec le corps ecclésial, et encore sur celles de la prédestination et de la sincérité, où se constitue un aspect important du sujet moderne. C'est ce que cet ouvrage aux plumes internationales s'attache à démontrer, en soulignant notamment que Calvin mérite incontestablement d'être considéré à l'égal d'un Machiavel dans la généalogie de la pensée politique moderne, de Hobbes à Rousseau.

Caractéristiques

Éditeur(s)
Date de parution
janvier 2013
Collection(s)
Histoire et société
EAN
9782830914559
Nombre de pages
363 pages
Reliure
Broché
Dimensions
23.0 cm x 15.0 cm x 3.0 cm
Poids
515 g