Les nouveaux territoires diocésains : de l'époque médiévale à nos jours

Les nouveaux territoires diocésains : de l'époque médiévale à nos jours

20,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
19,00 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Les nouveaux territoires diocésains

De l'époque médiévale à nos jours

En juillet et août 1317, le pape Jean XXII instaure dix-sept nouveaux diocèses dans le royaume de France dont celui de Saint-Flour, détaché de celui de Clermont. Pour autant, les frontières du diocèse qui porte aujourd'hui ce nom ne sont que pour partie les héritières de celles du XIVe siècle. Les reconfigurations révolutionnaire et concordataire engagées à l'échelle du pays ont redessiné à leur tour la géographie ecclésiastique en s'appuyant sur les circonscriptions départementales. Ainsi, la fréquente continuité de sièges épiscopaux ne signifie pas forcément une permanence des territoires. Dans l'analyse de l'espace diocésain, l'étude de la territorialisation en tant que telle est un gain récent, qui a déjà conduit à remettre en cause l'idée qu'il n'y aurait eu là, au Moyen Âge, que la prolongation d'entités héritées de l'Antiquité. Leur remodelage se poursuit encore au-delà. La réflexion a porté ici sur les dynamiques à l'oeuvre dans les phases transitoires où des diocèses sont créés, redécoupés, absorbés ou disloqués : les modalités de ces construction et reconfiguration territoriales ; les pratiques socio-spatiales qui nourrissent une identité à établir ou à reconfigurer dans une temporalité plus longue.

Caractéristiques

Date de parution
juin 2021
Collection(s)
Histoires croisées
Rayon
Histoire du christianisme
EAN
9782845169845
Nombre de pages
287 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 1.6 cm
Poids
300 g