Barbares : immigrés, réfugiés et déportés dans l'Empire romain - Alessandro Barbero

Barbares : immigrés, réfugiés et déportés dans l'Empire romain

Alessandro Barbero

Tallandier | septembre 2011
9,50 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
10,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

De Jules César jusqu'à Théodose, l'Empire romain a été soumis à la pression des peuples «barbares», moins envahisseurs qu'immigrés, venus du Nord et de l'Est. Saxons, Francs, Alamans, Burgondes, Vandales, Goths ou Huns, tous fuient la disette et la guerre en se pressant aux portes de l'Empire. Celui-ci les a dans un premier temps parfaitement intégrés, puis la machine s'est grippée.

Se gardant de tout anachronisme, Alessandro Barbero montre les ressemblances et les différences avec l'Europe ou les États-Unis d'aujourd'hui sans comparer ce qui ne peut l'être, en nous apportant la preuve que l'histoire et le présent gagnent à être éclairés l'un par l'autre.

Résumé

Dès le milieu du IVe siècle, les autorités romaines se révèlent incapables de contrôler, gérer, voire penser les flux migratoires qui déferlent sur l'Empire. La défaite de Valens à la bataille d'Andrinople, en 378, n'en sera que la conséquence. La naissance des royaumes francs ou alamans procède de cette incapacité. Ils feront éclater la notion même de territoire romain opposé au monde barbare. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
septembre 2011
Collection(s)
Texto
Rayon
Rome
EAN
9782847348194
Nombre de pages
352 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 12.0 cm x 1.0 cm
Poids
299 g