Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus : mythes et réalités de l'Espagne islamique - Dario Fernandez-Morera

Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus : mythes et réalités de l'Espagne islamique

Dario Fernandez-Morera

J.-C. Godefroy | septembre 2020
22,80 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris VIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
24,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Universitaires, journalistes et hommes politiques, tous nous présentent « Al-Andalus », l'Espagne sous domination musulmane, comme un paradis multiculturel où chrétiens, juifs et musulmans vivaient en harmonie. Ce conte de fées est un mythe.

Dans Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus, un ouvrage érudit mais décapant, l'historien Darío Fernández-Morera révèle la réalité de l'« Espagne arabo-musulmane », à partir de sources volontairement ignorées et de récentes découvertes archéologiques.

Ce prétendu paradis de la coexistence heureuse a commencé avec la conquête de l'Espagne par le califat islamique. Les armées de l'islam, composées de Berbères incultes, détruisirent un Royaume Wisigoth qui avait conservé l'héritage de la culture classique après la chute de l'Empire romain d'occident, et dont le niveau de civilisation était largement supérieur. Loin d'être un espace de tolérance, l'« Espagne musulmane » fut le lieu d'une régression culturelle dans tous les domaines de la vie. Chrétiens et juifs y furent marginalisés et opprimés par des autocrates religieux. Considérés comme subalternes dans une société hiérarchisée, ils furent réduits au rang de dhimmis, et eurent le choix que les gangsters donnent à leurs victimes : payer pour être protégés, ou disparaître. Tandis que politiciens et idéologues continuent de célébrer l'« Espagne musulmane » pour son « multiculturalisme » et sa « diversité », Darío Fernández-Morera montre que cette construction politiquement utile est une falsification de l'histoire.

« Une réinterprétation intelligente du prétendu paradis de la convivencia. »
Professeur Julia Pavón Benito, Université de Navarre

« Une véritable démystification de cette Espagne musulmane invoquée comme un paradis perdu. »
Jean-Marc Bastière, Le Figaro magazine

Résumé

Professeur au département d'espagnol et de portugais de l'université de Northwestern (Illinois), l'auteur défend une thèse polémique en déconstruisant la vision communément admise d'une Espagne musulmane (711-1492) marquée par une coexistence heureuse entre les religions. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
septembre 2020
Rayon
Espagne
Contributeur(s)
Rémi Brague (Préfacier), Julien Funnaro (Traducteur)
EAN
9782865533107
Nombre de pages
366 pages
Reliure
Broché
Dimensions
24.0 cm x 16.0 cm x 2.7 cm
Poids
582 g