Manuel d'instruction civique et morale, cycle 3

Manuel d'instruction civique et morale, cycle 3

Chantal Delsol

la Librairie des écoles | septembre 2011
15,50 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
14,72 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Manuel d'instruction civique et morale

Cycle 3

Un véritable traité philosophique adapté aux élèves du Cycle 3, divisé en 36 leçons structurées : le bien et le mal, la liberté, la responsabilité, le courage, la modestie, la tolérance...

3 - Le crapaud ¤

Des enfants cruels sont en train de torturer un crapaud et s'apprêtent à l'écraser sous une énorme pierre, quand ils entendent le bruit d'une charrette.

Les enfants entendant cette roue et ce pas,
Se tournèrent bruyants et virent la charrette :
« Ne mets pas le pavé sur le crapaud. Arrête ! »
Crièrent-ils. « Vois-tu, la voiture descend
Et va passer dessus, c'est bien plus amusant. »
Tous regardaient. Soudain, avançant dans l'ornière
Où le monstre attendait sa torture dernière,
L'âne vit le crapaud, et, triste, - hélas ! penché
Sur un plus triste, - lourd, rompu, morne, écorché,
Il sembla le flairer avec sa tête basse ;
Ce forçat, ce damné, ce patient, fit grâce ;
Il rassembla sa force éteinte, et, raidissant
Sa chaîne et son licou sur ses muscles en sang,
Résistant à l'ânier qui lui criait : Avance !
Maîtrisant du fardeau l'affreuse connivence,
Avec sa lassitude acceptant le combat,
Tirant le chariot et soulevant le bât,
Hagard, il détourna la roue inexorable,
Laissant derrière lui vivre ce misérable ;
Puis, sous un coup de fouet, il reprit son chemin. »
Victor Hugo, La légende des siècles, 1859-1883.

Des maximes, citations et proverbes à discuter et étudier en classe.

Leçon Qu'est-ce que la tolérance ?

Il n'est pas facile d'accepter que les autres soient différents de nous : ils n'ont pas les mêmes habitudes, la même manière de vivre, ils ne pensent pas comme nous. On peut avoir tendance à les mépriser ou à les détester juste parce qu'ils sont étranges ou étrangers. Pourtant, la richesse de la société vient justement de ces différences. Et nous ne pourrions rien apprendre de neuf si nous ne rencontrions que des gens semblables à nous. D'où l'importance de la tolérance. La tolérance consiste à accepter de bon gré les différences des autres et à les considérer avec intérêt, avec indulgence, avec amitié. Cela ne veut pas dire qu'il faut accepter tout ce que peut dire ou faire un autre. Mais on peut ne pas être d'accord avec quelqu'un et pourtant le respecter en tant que personne. On peut refuser ses idées mais l'écouter pour essayer de le comprendre. Il est toujours plus intéressant de débattre ou de discuter que de tourner le dos et de refuser d'entendre.

La tolérance signifie que tous les hommes sont frères, mais que l'on ne doit pas chercher à supprimer les différences qu'il y a entre eux. Il faut accepter de vivre avec des êtres différents, et penser qu'il y a peut-être quelque chose de bon dans ce qu'ils pensent et dans la façon dont ils se comportent, quelque chose dont nous pourrions tirer profit pour nous-même.

Des extraits de textes tirés des meilleures pages de la littérature universelle (Rousseau, Hugo, Molière, Kipling, Kundera...) pour susciter la réflexion avant chaque leçon.

Lisez les maximes suivantes et discutez-en en classe :

« De la discussion jaillit la lumière. » Proverbe indien

« Il faut bien supporter deux ou trois chenilles si on veut connaître les papillons. »
Antoine de Saint Exupéry

« Vive la liberté ! A bas l'intolérance ! » Jules Renard

« La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire ; elle doit mener au respect. »
Goethe

Dix leçons d'instruction civique conformes au programme, chacune introduite par des exercices d'observation et d'analyse de documents

Caractéristiques

Auteur(s)
Chantal Delsol (Auteur)
Date de parution
septembre 2011
Rayon
Philosophie
EAN
9782916788302
Nombre de pages
160 pages
Reliure
Cartonné
Dimensions
26.0 cm x 18.0 cm x 1.2 cm
Poids
455 g