Histoire de la guerre civile russe, 1917-1922 - Jean-Jacques Marie

Histoire de la guerre civile russe, 1917-1922

Jean-Jacques Marie

Tallandier | juillet 2022
10,92 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
11,50 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
Existe aussi en version numérique : pdf epub

Ce que dit l'éditeur

De la révolution d'octobre 1917 à 1922, la guerre civile russe fait des ravages. Face aux bolcheviks et aux monarchistes, une troisième force, issue du monde rural, émerge.

En mars 1917, mutineries et jacqueries submergent la Russie, le tsar Nicolas II abdique, Lénine et les bolcheviks prennent le pouvoir. Ce sont les Rouges. En décembre, des généraux proscrits luttent pour le retour du régime tsariste. En un an, du Caucase à la Sibérie, ils sont des centaines de milliers sous les drapeaux de Dénikine, Koltchak ou Wrangel. Ce sont les Blancs. Face à la terreur bolchévique, les paysans se révoltent à leur tour, refusant la conscription et la réquisition de récoltes : ce sont les Verts.

Jean-Jacques Marie revisite le récit d'une guerre civile qui plonge la Russie dans le chaos et voit la disparition d'un monde qu'on croyait éternel.

Résumé

Une histoire de la guerre civile russe qui a suivi la révolution d'Octobre, en 1917. Des mutineries se déclenchent dans tout le pays, le tsar Nicolas II abdique, les bolcheviks combattent les généraux proscrits qui luttent pour le retour du régime tsariste tandis que les paysans se révoltent, refusant notamment la réquisition des récoltes. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
7 juillet 2022
Collection(s)
Texto
Rayon
Russie
EAN
9791021053717
Nombre de pages
425 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 12.0 cm x 2.6 cm
Poids
272 g
nothumb-auteur.jpg

À propos de l'auteur

Jean-Jacques Marie

Jean-Jacques Marie est l'auteur des meilleures biographies disponibles de Lénine et Staline. Ses opinions trotskistes provoquent souvent des polémiques avec les communistes orthodoxes mais il est l'un des meilleurs spécialistes de l'URSS.