Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Quand la place devient publique

Quand la place devient publique

le Bord de l'eau ,
collection Les voies du politique , (avril 2018)

Résumé

Réflexion sur la notion d'espace public et son remplacement par celle de lieu public. L'auteure, spécialiste de philosophie politique, réfléchit à la manière de concevoir les places afin qu'elles servent la démocratie, qu'elles soient appropriées non aux masses et foules, mais à l'expression des publics. ©Electre 2021

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Réflexion sur la notion d'espace public et son remplacement par celle de lieu public. L'auteure, spécialiste de philosophie politique, réfléchit à la manière de concevoir les places afin qu'elles servent la démocratie, qu'elles soient appropriées non aux masses et foules, mais à l'expression des publics. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Aujourd'hui, c'est vers les places publiques que nous nous tournons pour « réinventer la société », car nous y voyons le meilleur lieu d'opération pour l'innovation politique et l'expérience démocratique. Mais à quelles places publiques pense-t-on précisément ? Admettons qu'elles jouent un rôle, mais est-ce forcément celui d'assurer les libertés et de « recréer du lien social » ? Et inversement, se rassembler sur la place, est-ce par là même faire acte de « démocratie » ? En réalité, conçues par des rois, des empereurs, des chefs fascistes qui nous les ont léguées, bien des places se révèlent des dispositifs de contrôle brutal et de surveillance minutieuse, Jules César, Louis XIV, Napoléon III, Ismaïl Pacha, Hitler ou Mao Zedong ont voulu des places à leur image. Mais qu'en est-il des démocrates convaincus ? Se sont-ils eux aussi demandé quelles places conviendraient à leurs idéaux et à la promotion des modes de vie démocratiques qui leur tiennent à coeur ? La réponse est non. En adoptant le point de vue de l'usager-architecte que chacun de nous pourrait être, cet essai a pour but de contribuer à répondre à ces gestions : quelles places en démocratie ? Comment les concevoir afin qu'elles soient appropriées non aux masses, aux foules ou aux troupes, mais à de véritables publics ?

Rechercher des places spécifiquement démocratiques conduit à élargir les pratiques de la citoyenneté à la conception commune d'espaces concrets.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
184p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-35687-575-1

EAN13 :
9782356875754