Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Quand Rome inventait le populisme

Quand Rome inventait le populisme

Cerf , (octobre 2019)

Résumé

Revisitant le destin des tribuns de la Rome antique qui ont déstabilisé la République, cet essai dresse des parallèles avec l'essor du populisme qui caractérise les démocraties occidentales contemporaines. Appel à la volonté du peuple, goût des solutions radicales, recours à la figure de l'homme fort, les procédés pour s'opposer aux élites sont les mêmes dans l'Antiquité qu'aujourd'hui. ©Electre 2020

19,00 € 18,05 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Rome»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Revisitant le destin des tribuns de la Rome antique qui ont déstabilisé la République, cet essai dresse des parallèles avec l'essor du populisme qui caractérise les démocraties occidentales contemporaines. Appel à la volonté du peuple, goût des solutions radicales, recours à la figure de l'homme fort, les procédés pour s'opposer aux élites sont les mêmes dans l'Antiquité qu'aujourd'hui. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Quand Rome inventait le populisme

Il y a du Cicéron chez Emmanuel Macron, et du Clodius chez Donald Trump. C'est en historien de l'Antiquité que Raphaël Doan démontre que nous n'avons pas inventé le populisme. Les Romains, à la fin de la République, connaissent une lutte à mort entre ce qu'ils appellent les populares et les optimates. Appel au peuple, goût des solutions radicales, recours à la figure de l'homme fort : ces tribuns en toges et en sandales ressemblent trait pour trait à ceux du XXIe siècle.

Dans cette époque, avec son sénat et sa plèbe, ses discours et ses émeutes, ses guerres et ses violences, tout est d'actualité. Y compris la question essentielle : le populisme est-il le bouclier des humbles contre une élite sourde à ses revendications, ou le futur glaive des tyrans contre la liberté ?

Un premier essai époustouflant, écrit avec une plume exemplaire.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
173p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-13303-5

EAN13 :
9782204133036