Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
La question. Suivi de La torture au coeur de la République

La question. Suivi de La torture au coeur de la République

Minuit ,
collection Double, n° 58 , (novembre 2008)

Résumé

H. Alleg témoigne de sa détention par des parachutistes en 1957 et des sévices qu'il a subis. Un ouvrage emblématique dénonçant la torture pratiquée par l'armée française, paru en 1958 et immédiatement interdit. ©Electre 2019

6,60 € 6,27 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Guerre d'Algérie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

H. Alleg témoigne de sa détention par des parachutistes en 1957 et des sévices qu'il a subis. Un ouvrage emblématique dénonçant la torture pratiquée par l'armée française, paru en 1958 et immédiatement interdit. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La première édition de La Question, d'Henri Alleg fut
achevée d'imprimer le 12 février 1958. Des journaux
qui avaient signalé l'importance du texte furent saisis.
Quatre semaines plus tard, le jeudi 27 mars 1958 dans
l'après-midi, les hommes du commissaire divisionnaire
Mathieu, agissant sur commission rogatoire du commandant
Giraud, juge d'instruction auprès du tribunal
des forces armées de Paris, saisirent une partie de
la septième réédition de La Question. Le récit d'Alleg
a été perçu aussitôt comme emblématique par sa
brièveté même, son style nu, sa sécheresse de procès-verbal
qui dénonçait nommément les tortionnaires sous
des initiales qui ne trompaient personne. Sa tension
interne de cri maîtrisé a rendu celui-ci d'autant plus
insupportable : l'horreur était dite sur le ton des classiques.
La Question fut un météorite dont l'impact fit
tressaillir des consciences bien au-delà des «chers professeurs»,
des intellectuels et des militants. À l'instar
de J'accuse, ce livre minuscule a cheminé longtemps.

Jean-Pierre Rioux, «La Torture au coeur de la République».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
92p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7073-2062-5

EAN13 :
9782707320629