Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Questions disputées. Volume 6, Questions 38-45 : l'homme

Questions disputées. Volume 6, Questions 38-45 : l'homme

Alain Boureau, Alain Boureau

Belles lettres ,
collection Bibliothèque scolastique, n° 8. Textes , (février 2014)

Résumé

Le penseur scolastique consacre les questions 38 à 41 à la composition de l'esprit humain. Il se livre également à une critique radicale de la notion latine de species (essence d'une chose, spéculation de l'esprit) avant d'établir la souveraineté absolue du libre arbitre en l'homme et de poser le problème moral de l'usage judiciaire et politique de la confession individuelle. ©Electre 2020

51,00 € 48,45 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le penseur scolastique consacre les questions 38 à 41 à la composition de l'esprit humain. Il se livre également à une critique radicale de la notion latine de species (essence d'une chose, spéculation de l'esprit) avant d'établir la souveraineté absolue du libre arbitre en l'homme et de poser le problème moral de l'usage judiciaire et politique de la confession individuelle. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Ce volume achève l'édition bilingue complète des Questions
disputées de Richard de Mediavilla. Le franciscain quitte ici le
domaine des anges pour celui de l'homme. L'essentiel du texte
traite de la composition de l'esprit humain en plusieurs formes
substantielles. Vers 1295, l'auteur reprend dans sa question 39,
son traité antérieur sur la pluralité des formes de l'âme, mais avec
des modifications passionnantes : ce schéma original, mal compris,
reçoit un fondement théorique nouveau et est flanqué de questions
préparatoires ou adjacentes. Cette thèse antithomiste reçoit pour la
première fois sa justification élaborée, qui permet de placer l'isolement
transcendant de l'âme dans une histoire, marquée d'interactions.
C'est sans doute le sommet de l'anthropologie franciscaine.

Ensuite en deux questions, l'auteur se livre à une critique radicale
de la notion de species, cette externalisation de la connaissance,
dont la présence réelle mais invisible, passe de l'objet vers celui
qui connait. Enfin, la dernière question pose le problème moral de
l'usage judiciaire et politique de la confession individuelle.

Tout se passe comme si Mediavilla, sentant sa fin venir, n'entendait
pas conclure, mais réaffirmer et soutenir plus solidement et
systématiquement l'essentiel de son message.

38. La forme par laquelle l'homme est situé dans son espèce
particulière est-elle extraite de la potentialité de la matière par la nature ?

39. Existe-t-il dans l'homme une autre forme que l'âme intellective ?

40. Les parties de l'homme sont-elles plusieurs choses à se trouver
en acte ?

41. Une forme substantielle connaît-elle des degrés en plus et en moins ?

42. L'homme intellige-t-il une substance par la structure formelle
propre de cette substance ?

43. L'homme peut-il intelliger les singuliers ?

44. Un acte qui procède de la volonté de l'homme est-il un acte
du libre arbitre ?

45. La personne, avec qui le pénitent confesse qu'il a péché, bénéficie-t-elle
du sceau de la confession ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Format :
20x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-251-61008-1

EAN13 :
9782251610085