Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Les racines chrétiennes orientales de l'Europe : les synergies et les antinomies de l'Etat et de l'Eglise et leur modèle byzantin dans la formation de l'Europe de 313 à 1453

Les racines chrétiennes orientales de l'Europe : les synergies et les antinomies de l'Etat et de l'Eglise et leur modèle byzantin dans la formation de l'Europe de 313 à 1453

Editions Erick Bonnier , (mars 2019)

Résumé

L'évêque orthodoxe de Lyon étudie la place de l'ecclésiologie ainsi que des relations entre les Etats et les Eglises romaine, byzantine et carolingienne dans la définition du territoire européen, de 313, date de la naissance juridique et légale de l'Eglise, jusqu'au schisme de 1054. ©Electre 2019

25,00 € 23,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Orthodoxie : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'évêque orthodoxe de Lyon étudie la place de l'ecclésiologie ainsi que des relations entre les Etats et les Eglises romaine, byzantine et carolingienne dans la définition du territoire européen, de 313, date de la naissance juridique et légale de l'Eglise, jusqu'au schisme de 1054. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les racines chrétiennes orientales de l'Europe

L'Église d'Orient autrefois méconnue, - qui nous lance une image de fastes liturgiques d'or et d'encens -, nous interpelle aujourd'hui par le sang versé de ses nouveaux martyrs et de ces centaines de milliers de migrants.

Mais d'où provient cette dénomination ? De l'antique division de l'Empire romain et plus particulièrement avec deux empereurs, et parfois davantage, se partageant la gouvernance entre l'Empire romain d'Occident et celui d'Orient, le premier disparaissant, consécutivement aux invasions barbares, peu après que l'Empire soit devenu chrétien.

À partir des dynasties franques, les monarques occidentaux vont se concentrer sur l'organisation de leur État. L'apport central de l'Église que ne connaissaient évidemment pas auparavant ces tribus barbares, et la relation quasi consubstantielle de celle-ci dans l'Empire romain d'Orient, va pour des siècles donner une empreinte indélébile à toutes les prochaines monarchies occidentales.

Derrière des questions apparemment théologiques, se profilaient toujours des revendications de pouvoir et de conquêtes territoriales.

Le parti pris de cet ouvrage est d'aborder cette vision géopolitique, souvent oubliée. Celle de cette relation État-Église, de 313 (Édit de Milan) qui s'étend au-delà du schisme de 1054, au désastreux « Concile de l'Union » de Ferrare-Florence (1437-1439).

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
522p

Format :
24x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36760-162-3

EAN13 :
9782367601625