Littérature chinoise et tibetaine


La littérature chinoise est encore peu connue, malgré l'attribution, en 2012, du prix Nobel de littérature à Mo Yan, dont les romans et récits autobiographiques figurent en bonne place dans notre rayon, ainsi que des études littéraires, telle celle de Yin De Zhang. Certains lui reprochent sa complaisance vis-à-vis du régime, des écrivains critiques, Dai Siije qui a raconté la révolution culturelle dans Balzac et la petite tailleuse chinoise ou dissidents, Liao Iwu ou l'exilé Liu Xiaobo.

Ce rayon contient 146 titres

Type affichage
Type affichage