Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Récits de la ville malade : essai de sociologie urbaine

Récits de la ville malade : essai de sociologie urbaine

Créaphis ,
collection Poche , (avril 2021) Poche

Résumé

Issue d'enquêtes de terrain, une réflexion mêlant approches chronologiques et thématiques qui interroge l'état de santé de la ville. La gentrification, la nostalgie de l'habitat populaire et l'état actuel des petites villes sont notamment évoqués. Avec un chapitre consacré à l'impact de la pandémie de Covid-19. ©Electre 2021

12,00 € 11,40 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sociologie urbaine»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Issue d'enquêtes de terrain, une réflexion mêlant approches chronologiques et thématiques qui interroge l'état de santé de la ville. La gentrification, la nostalgie de l'habitat populaire et l'état actuel des petites villes sont notamment évoqués. Avec un chapitre consacré à l'impact de la pandémie de Covid-19. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Cet essai, issu d'enquêtes de terrain, interroge l'éternel récit de la « ville malade » qui conduit l'action politique à dialoguer avec les sciences sociales. Approches chronologique et thématique s'y croisent.

Au XIXe siècle, l'hygiénisme a généré un nouvel ordre urbain et une forme d'intervention fondée sur la spatialisation des faits sociaux et sanitaires, par classement en îlots insalubres. La notion de territorialité dangereuse a nourri la pensée de l'urbanisme. Comment, au cours des XIXe et XXe siècles, les « mouvements modernes » ont alimenté le débat sur le sens des lieux, entre rationalisation et romantisation ?

Ces questions sont posées par les chercheurs qui, à la suite du philosophe Henri Lefebvre, reconsidèrent la modernité urbaine et proposent de nouveaux récits non sans influence sur les démarches des aménageurs. Comment la technocratie a-t-elle intégré ces conceptions dans les rouages de sa machinerie ? Comment les sciences sociales et les acteurs urbains s'accordent-ils avec les usages contemporains de la notion de ville malade ? D'où vient le sentiment de culpabilité à l'égard de la gentrification et de l'ère anthropocène, hostiles au « peuple » et à la « nature » ?

Voilà qui amène à revisiter, en contrepoint, l'état actuel des petites villes, territoires devenus souvent pauvres et perçus comme menaçants car délaissés par la métropolisation. Le dernier chapitre est une esquisse de l'étude à venir des nouveaux récits sur la ville malade provoqués par l'actuelle pandémie.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
244p

Format :
17x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-35428-163-3

EAN13 :
9782354281632