Vos frais de port à 0,01 € à partir de 49 € d'achat.

univers suivant univers précédent
Le règne de la quantité : et les signes des temps

Le règne de la quantité : et les signes des temps

Gallimard ,
collection Tradition , (juin 2015)

Résumé

Publié pour la première fois en 1945, ce texte oppose aux religions historiques la tradition unique et originelle de la connaissance ésotérique. Le monde moderne est décrit comme une monstruosité qui ne reconnaît aucune transcendance et privilégie le règne de la contingence, du quantitatif et de l'individualisme. ©Electre 2021

21,00 € 19,95 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Esotérisme, auteurs»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Publié pour la première fois en 1945, ce texte oppose aux religions historiques la tradition unique et originelle de la connaissance ésotérique. Le monde moderne est décrit comme une monstruosité qui ne reconnaît aucune transcendance et privilégie le règne de la contingence, du quantitatif et de l'individualisme. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

À la fin de l'hiver 1944, au milieu des ruines de la guerre, Jean Paulhan qui avait été le principal artisan de l'entrée de René Guénon chez Gallimard reçut le manuscrit du Règne de la quantité et les signes des temps ; il le trouva « splendide ». Le diagnostic sévère porté par l'auteur sur les sociétés occidentales, dès 1937 dans La crise du monde moderne, était confirmé ; il voulait revenir depuis longtemps sur le sujet mais l'histoire l'avait devancé : « ... les événements n'ont confirmé que trop complètement, et surtout trop rapidement, toutes les vues que nous exposions alors sur ce sujet, bien que nous l'ayons d'ailleurs traité en dehors de toute préoccupation d'"actualité" immédiate... », écrit-il dans l'avant-propos. Les malheurs des temps étaient le fruit des déviations intellectuelles et spirituelles qui avaient touché l'ensemble des modes de vie et de pensée des Occidentaux au fil des siècles depuis la fin du moyen âge. Il en dresse un inventaire rigoureux mesurant à leur aune les illusions génératrices des « fissures de la Grande Muraille » censée protéger l'Occident : elles annonçaient son écroulement. Mais le regard froid porté par Guénon sur un monde en perdition éclaire en même temps le chemin d'un retour à l'ordre véritable des choses ; il nous a fait don, au soir de sa vie, d'un maître livre, riche d'une approche doctrinale très solidement argumentée, sur laquelle ce temps qui conspire plus que jamais à notre perte n'a pas de prise.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
304p

Format :
23x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-07-014941-2

EAN13 :
9782070149414