COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Res publica : histoire romaine de la chose publique

Res publica : histoire romaine de la chose publique

Fayard ,
collection Ouvertures , (avril 2018)

Résumé

Etude de la notion de res publica à partir de son processus de formalisation dans le cadre de la Rome antique. Elle explore les questions et enjeux conflictuels tels que vécus par les Romains à différents moments de leur histoire et cherche à comprendre pourquoi l'expérience romaine, fondamentalement inégalitaire, a gardé une telle force d'attraction pour penser la "chose publique". ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie politique : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude de la notion de res publica à partir de son processus de formalisation dans le cadre de la Rome antique. Elle explore les questions et enjeux conflictuels tels que vécus par les Romains à différents moments de leur histoire et cherche à comprendre pourquoi l'expérience romaine, fondamentalement inégalitaire, a gardé une telle force d'attraction pour penser la "chose publique". ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Qu'est-ce qu'une république ? Pour répondre à cette question d'actualité, il faut plonger au coeur de la Rome antique.

Ce livre est le premier à étudier la notion de res publica, à questionner son incomplétude - peut-être même son vide occasionnel - et ses processus de formalisation ; à l'étudier dans toute son extension problématique et chronologique : il explore les questions et les enjeux conflictuels qui ont donné à ces deux mots, et par extension à celui de république, une épaisseur remarquable au point de les rendre intraduisibles.

Une telle démarche, nécessairement historique et philosophique, se déprend de l'approche classique qui, à la recherche de quelque essence originelle, postule un « républicanisme » antique déduit des concepts modernes.

Il s'agit tout au contraire d'une vaste enquête sur la façon dont les Romains appréhendèrent et utilisèrent la res publica à différents moments de leur histoire. On comprend alors pourquoi l'expérience romaine, fondamentalement inégalitaire, garde jusqu'ici une telle force d'attraction pour qui tente de penser la chose publique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
467p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-213-70627-1

EAN13 :
9782213706276