Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le rêve le plus long de l'histoire. Volume 1, Alexandre le Grand : ou le rêve dépassé (356-323 av. J.-C.)

Le rêve le plus long de l'histoire. Volume 1, Alexandre le Grand : ou le rêve dépassé (356-323 av. J.-C.)

Perrin ,
collection Tempus, n° 278 , (mai 2009) Poche

Résumé

La vie d'Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.), première figure historique ayant poursuivi le dessein d'unir l'Orient et l'Occident. Depuis sa victoire sur Darius en 330 av. J.-C., le fils de Philippe de Macédoine a conquis en dix ans l'Asie centrale et a atteint avec ses troupes l'Indus. Son empire ne lui survit pas, mais marque le début de la civilisation hellénistique. ©Electre 2020

9,00 € 8,55 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Grèce»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La vie d'Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.), première figure historique ayant poursuivi le dessein d'unir l'Orient et l'Occident. Depuis sa victoire sur Darius en 330 av. J.-C., le fils de Philippe de Macédoine a conquis en dix ans l'Asie centrale et a atteint avec ses troupes l'Indus. Son empire ne lui survit pas, mais marque le début de la civilisation hellénistique. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Fasciné par l'Orient et par les conquérants, Jacques
Benoist-Méchin a consacré son talent d'historien
et d'écrivain à la fulgurante existence (356-323) et
au génie militaire, politique et organisateur du fils
de Philippe de Macédoine. En franchissant l'Hellespont
en 334 avec 30 000 fantassins et 5 000 cavaliers,
Alexandre se lançait dans une épopée qui, en
dix ans, le vit conquérir et pacifier l'Asie centrale,
puis poursuivre jusqu'à l'Indus son rêve de fusion
des peuples de la Grèce et de l'Orient. A moins
de trente-trois ans, il mourut à Babylone, dont il
avait voulu faire sa capitale. Il avait révolutionné
le monde antique, car ses conquêtes firent naître
et se développer cette civilisation «hellénistique»
dont l'influence persista bien au-delà de la domination
romaine.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
351p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-262-02841-9

EAN13 :
9782262028411