Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La révélation : lectures philosophiques et théologiques

La révélation : lectures philosophiques et théologiques

Jérôme de Gramont, Vincent Holzer

Hermann ,
collection De visu , (mai 2020)

Résumé

Cet ouvrage passe en revue les conceptions philosophiques de la révélation, identifiée avec la théologie par Descartes et considérée comme un objet rationnel par Kant. ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement Philosophie»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet ouvrage passe en revue les conceptions philosophiques de la révélation, identifiée avec la théologie par Descartes et considérée comme un objet rationnel par Kant. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La Révélation

Lectures philosophiques et théologiques

Lorsque, le 15 avril 1630, dans une lettre adressée à Mersenne, Descartes décréta que révélation et théologie étaient des réalités non seulement réversibles mais identiques, le destin philosophique de la notion de révélation fut scellé et consommé. L'identité posée entre théologie et révélation est un événement instaurateur, une décision philosophique et nullement théologique. Elle a pour conséquence de ne laisser à la théologie qu'un espace de plus en plus réduit, jusqu'à ce qu'il devienne indiscernable et relègue ainsi la théologie hors de toute vérification rationnelle. Si la théologie est identique à la révélation, elle n'en est plus l'interprète puisqu'elle se confond totalement avec son objet. Cette identification tendancielle laisse le champ libre à l'investigation philosophique qui s'empare du concept de révélation et le soumet à la critique. Ce faisant, théologie et philosophie ne peuvent plus se rencontrer puisque, pour théologiser, il faudrait « être plus qu'un homme ». Lorsque Kant réclame une « théologie de la raison », il réclame que la révélation ne soit plus conçue comme un phénomène. C'est à cet endroit que la théologie impose une résistance qui va lui permettre de renaître, réclamant que le rapport de l'Idée au phénomène se résolve selon les dimensions propres à un événement de révélation qu'aucune théologie naturelle ou rationnelle ne peut raisonnablement épuiser.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
298p

Format :
23x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-370-0341-6

EAN13 :
9791037003416