Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Rêverie du quinze-août

Rêverie du quinze-août

René Bouchet

Cambourakis ,
collection Littérature , (juin 2014) Poche

Résumé

Suite chronologique de "L'île d'Ouranitsa", ce recueil offre une vision tout à la fois noire et poétique des rapports unissant les hommes, quels que soient leur condition et leur destin. ©Electre 2020

10,00 € 9,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Littérature du Moyen Orient»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Suite chronologique de "L'île d'Ouranitsa", ce recueil offre une vision tout à la fois noire et poétique des rapports unissant les hommes, quels que soient leur condition et leur destin. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Dans ces drames enfermés dans le microcosme
d'une île de l'Égée ou d'un quartier d'Athènes se
dessine l'univers sombre et mélancolique de l'auteur
des Petites Filles et la mort. Le grand nouvelliste
grec Alexandre Papadiamantis (1851-1911) y déploie
des motifs majeurs de son oeuvre : l'impossibilité de
trouver sa place parmi les hommes et l'acceptation
résignée d'«être seul au monde», comme il aime
à l'écrire, qui prennent la forme d'une destinée, ou
d'une vocation imposée par la nécessité, et surtout
la mort brutale de l'enfant, qu'il faut entendre
comme un refus fantasmé de la procréation et de la
naissance devant la vanité et la dureté sans espoir
de l'existence :

«C'est comme si ne trouvaient jamais fin
La peine et le chagrin des humains»
(Le Chant funèbre du phoque).

R.B.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
135p

Format :
18x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-36624-092-9

EAN13 :
9782366240924