Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Ce que les riches pensent des pauvres

Ce que les riches pensent des pauvres

Serge Paugam, Bruno Cousin, Camila Giorgetti, Jules Naudet

Seuil ,
collection Sciences humaines , (septembre 2017)

Résumé

Issu d'une enquête sur la perception des inégalités dans les beaux quartiers de Paris, Sao Paulo et Delhi, les auteurs s'interrogent sur la mise à distance des pauvres. Ils analysent en détail le refus de mixité et les mécanismes d'intégration des sociétés modernes en s'appuyant sur l'ouvrage du XIXe siècle de Louis Chevalier "Classes laborieuses et classes dangereuses". ©Electre 2020

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sociologie : auteurs»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Issu d'une enquête sur la perception des inégalités dans les beaux quartiers de Paris, Sao Paulo et Delhi, les auteurs s'interrogent sur la mise à distance des pauvres. Ils analysent en détail le refus de mixité et les mécanismes d'intégration des sociétés modernes en s'appuyant sur l'ouvrage du XIXe siècle de Louis Chevalier "Classes laborieuses et classes dangereuses". ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Les pauvres suscitent-ils aujourd'hui, chez les riches, une répulsion similaire à celle que le peuple inspirait aux bourgeois au xixe siècle ? Autrement dit, les démunis sont-ils encore considérés comme une classe dangereuse, immorale et répugnante ?

En interrogeant le refus de la mixité résidentielle manifesté par les catégories supérieures, telle est la question frontale que pose cet ouvrage, issu d'une grande enquête comparative sur les perceptions de la pauvreté et des inégalités dans les beaux quartiers de trois métropoles : Paris, São Paulo et Delhi. À partir d'entretiens approfondis, il montre que la quête d'entre-soi des habitants des ghettos dorés n'est pas seulement motivée par une recherche de prestige et de qualité de vie, mais également par des représentations des pauvres qui les incitent à s'en protéger. Comment parviennent-ils à justifier leurs stratégies d'évitement et de relégation des catégories défavorisées, ainsi qu'à légitimer l'ordre local qu'ils s'efforcent de perpétuer ? Au-delà de la peur de la criminalité et de l'insalubrité apparaît la crainte des élites d'être en quelque sorte contaminées par des modes de vie jugés culturellement indésirables ou moralement nuisibles.

À travers les mécanismes du séparatisme social, ce sont les conditions de possibilité de la solidarité que cet essai explore.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
340p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-136546-8

EAN13 :
9782021365467