Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Servir l'Etat barbare dans la Gaule franque : du fonctionnariat antique à la noblesse médiévale : IVe-IXe siècle

Servir l'Etat barbare dans la Gaule franque : du fonctionnariat antique à la noblesse médiévale : IVe-IXe siècle

Tallandier ,
collection Moyen Age , (avril 2013)

Résumé

Etude de l'administration publique en Gaule durant le haut Moyen Age, qui connaît le rétablissement du fonctionnariat. L'historien retrace la réorganisation de l'Etat franc à travers les relations changeantes du pouvoir et de ses serviteurs. ©Electre 2020

27,90 € 26,51 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Gaule»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude de l'administration publique en Gaule durant le haut Moyen Age, qui connaît le rétablissement du fonctionnariat. L'historien retrace la réorganisation de l'Etat franc à travers les relations changeantes du pouvoir et de ses serviteurs. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

À l'empereur romain ayant une autorité absolue sur ses fonctionnaires,
on oppose souvent l'image du roi médiéval aidé,
conseillé ou trahi par ses vassaux. L'État antique se serait effondré,
brutalement et presque totalement, lorsque ses agents
auraient perdu la notion de service public pour lui préférer un
engagement personnel rémunéré par une terre.

En réalité, la fonction publique n'a pas disparu avec le dernier empereur
d'Occident mais les désordres du Ve siècle l'ont affectée. Elle n'a
définitivement succombé qu'entre le milieu du IXe siècle et l'an mil. Pendant
cinq siècles, la militia - le corps des serviteurs de l'État - a tour à
tour été inventée, favorisée, délaissée et reconstituée.

Sur la longue durée, la fonction publique apparaît comme un cadre
administratif qui a épousé avec plus ou moins de bonheur la société de
son temps. Si l'union a été fusionnelle à l'époque romaine, c'est plutôt
une alliance d'intérêt que l'on décèle aux premiers temps mérovingiens.
Au milieu du VIIIe siècle, les Carolingiens forcent l'aristocratie franque
à passer sous le régime de la militia, tandis que, cent ans plus tard, le
roi Charles le Chauve ne parvient pas à unir la société médiévale et la
fonction publique : celle-ci ne survivra pas à cet échec.

Quatre mariages et un enterrement, voilà qui pourrait résumer l'histoire
du service public au cours du premier millénaire...

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
509p

Format :
23x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-210-0086-5

EAN13 :
9791021000865