Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros hors collectivités*

univers suivant univers précédent
Sacré art contemporain : évêques, inspecteurs et commissaires

Sacré art contemporain : évêques, inspecteurs et commissaires

J.-C. Godefroy , (mai 2012)

Résumé

Cette étude interroge le lien entre la création, l'art et le sacré. A travers l'évocation de trois affaires qui ont scandalisé l'Eglise comme la pièce de Castellucci "Sur le visage du Christ", elle montre qu'un art subventionné par l'Etat, fondé sur le blasphème et sur la provocation, pose désormais un problème dans l'opinion publique. ©Electre 2019

9,90 € 9,41 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Art sacré : essais»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cette étude interroge le lien entre la création, l'art et le sacré. A travers l'évocation de trois affaires qui ont scandalisé l'Eglise comme la pièce de Castellucci "Sur le visage du Christ", elle montre qu'un art subventionné par l'Etat, fondé sur le blasphème et sur la provocation, pose désormais un problème dans l'opinion publique. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Ce livre évoque une controverse artistique et intellectuelle qui traverse notre époque sous l'angle particulier du lien qui existe entre la création, l'art et le sacré. Une crise s'est ouverte en 2011 avec les manifestations populaires contre les oeuvres subventionnées de Serrano (Piss Christ), Castellucci (Sur le visage du Christ) et Garcia (Golgotha Picnic).

Fruit de la commande publique, faite désormais selon les critères conceptuels de l'Art Contemporain, c'est un art sacré d'État qui a pris place dans les églises. Ce phénomène massif a provoqué des transferts inédits, de légitimité, de sens et de sacré. Un véritable clergé administratif : les « inspecteurs de la création », a usé de son prestige et de sa séduction auprès du clergé d'Église, et imposé dans les sanctuaires la foi conceptuelle, son culte et son dogme fondé sur la déclaration créatrice de l'artiste. Concevoir une oeuvre d'art devient désormais un acte terroriste non sanglant, visant, par le détournement des objets, situations, lieux et mots à faire exploser tout contexte et semer la confusion dans le monde immatériel de l'esprit, des idées et du sens. Cette nouvelle définition de l'art, défendue et sacralisée par l'État, est estimée être un service public.

Le livre d'Aude de Kerros répond aux questions légitimes que se pose le public : À quoi sert l'Art Contemporain dans les églises ? Quelles idées, quel discours, quelle « théologie » de l'Art Contemporain président à cette étroite collaboration entre quatre clergés : ecclésiastiques, inspecteurs de la création, journalistes, universitaires ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
231p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-86553-233-X

EAN13 :
9782865532339