En avril, notre anthologie inédite de la poésie chrétienne offerte dès 30 euros d'achats !

univers suivant univers précédent
La sainte ignorance : le temps de la religion sans culture

La sainte ignorance : le temps de la religion sans culture

Points ,
collection Points. Essais, n° 679 , (janvier 2012)

Résumé

Cet essai montre que la crise visible à travers la poussée fondamentaliste vient d'une disjonction croissante entre religion et culture. Le religieux demeure isolé, sorti des cultures traditionnelles où il est né, écarté des nouvelles cultures où il est censé s'intégrer. Des exemples, pris dans l'islam et le christianisme contemporains, illustrent la réflexion. ©Electre 2019

9,80 € 9,31 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Sociologie du christianisme : essais»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Cet essai montre que la crise visible à travers la poussée fondamentaliste vient d'une disjonction croissante entre religion et culture. Le religieux demeure isolé, sorti des cultures traditionnelles où il est né, écarté des nouvelles cultures où il est censé s'intégrer. Des exemples, pris dans l'islam et le christianisme contemporains, illustrent la réflexion. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Ce livre tente de montrer que la «crise des religions»,
visible à travers la poussée fondamentaliste, vient d'une
disjonction croissante entre religion et culture(s). Le
religieux demeure pour ainsi dire isolé, sorti des cultures
traditionnelles où il est né, écarté des nouvelles cultures
où il est censé s'intégrer. De cette schizophrénie naissent,
selon Olivier Roy, la plupart des phénomènes religieux
«déviants» qu'on peut observer aujourd'hui.

Il en résulte une approche très neuve du phénomène
religieux, avec des questions essentielles reposées par
notre actualité : quel rapport entre religion et culture,
religion et civilisation ? Mais d'abord : qu'est-ce qu'une
culture, une civilisation ? La culture doit-elle être en
opposition ou en accord avec le fait religieux ? Que
fait-on de la culture de celui qu'on veut convertir ? Que
devient la religion de celui qui est déraciné de sa culture
d'origine ? Comment la culture mondialisée transforme-t-elle
le religieux ? De nombreux exemples, pris dans
l'islam et le christianisme contemporain, illustrent une
réflexion qui explique la conjoncture religieuse étrange
de notre temps.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
366p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7578-2623-9

EAN13 :
9782757826232