Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Sensible Moyen Age : une histoire des émotions dans l'Occident médiéval

Sensible Moyen Age : une histoire des émotions dans l'Occident médiéval

Seuil ,
collection L'Univers historique , (octobre 2015)

Résumé

Une étude de la place de la vie affective dans les relations sociales à l'époque du Moyen Âge, à travers la littérature profane et religieuse, l'iconographie, les chroniques, la théologie et la médecine. ©Electre 2020

25,00 € 23,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Moyen-Age : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude de la place de la vie affective dans les relations sociales à l'époque du Moyen Âge, à travers la littérature profane et religieuse, l'iconographie, les chroniques, la théologie et la médecine. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Que peut-on savoir de la vie affective au Moyen Âge ? Sur ce sujet
longtemps négligé, les sources sont pourtant nombreuses : la
littérature profane et spirituelle, l'iconographie, les chroniques, mais
aussi la théologie et la médecine nous livrent mille indices sur la place
des émotions dans la vie sociale.

De la colère d'un puissant à l'indignation du petit peuple, de la honte
démonstrative d'une sainte à la crainte de l'humiliation d'un grand,
de l'amitié entre moines à l'imitation souffrante du Christ, de l'enthousiasme
d'un groupe de croisés à la peur d'une ville entière face
à la guerre ou à la peste qui approche, les exemples sont multiples.
L'émotion n'est pas l'expression d'une confusion des esprits ni d'un
chaos des règles sociales. Ces éclats de joie et de douleur, signes d'une
humanité entière, produisent du sens qui ne se comprend que dans
son contexte. Tout au long du millénaire médiéval, un modèle chrétien
d'affectivité, élaboré à petite échelle dans les laboratoires monastiques,
se construit, se répand, pénètre la société, tout en interagissant avec
d'autres modèles, déjà présents ou en voie de construction parallèle,
comme celui de la culture de cour.

L'émotion au Moyen Âge irrigue les relations sociales, dans une diversité
d'interprétations et une vitalité culturelle qui impressionnent.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
467p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-097645-5

EAN13 :
9782020976459