Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La séparation des Eglises et de l'Etat : genèse et développement d'une idée (1789-1905)

La séparation des Eglises et de l'Etat : genèse et développement d'une idée (1789-1905)

Seuil ,
collection L'Univers historique , (avril 2005)

Résumé

Etudie les origines des débats sur la liberté de conscience et des cultes, les rapports entre l'Etat et les différentes religions, la morale laïque, etc., qui ont conduit à l'adoption en 1905 de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. ©Electre 2021

25,40 € 24,13 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire religieuse du XIXème»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etudie les origines des débats sur la liberté de conscience et des cultes, les rapports entre l'Etat et les différentes religions, la morale laïque, etc., qui ont conduit à l'adoption en 1905 de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Au XIXe siècle, l'État est lié officiellement aux cultes catholique,
luthérien, réformé et israélite. Ce système coexiste avec un
régime de libertés publiques restrictif, entravant la liberté des
cultes non reconnus, et même des cultes reconnus, mais
minoritaires, et porte atteinte à la liberté religieuse proclamée
par les textes constitutionnels. Le système concordataire est
considéré comme responsable de cette situation, ce qui
contribue à engendrer le désir de séparation des Églises et
de l'État. La réflexion sur les fonctions de l'État et des considérations
relatives aux États pontificaux ou aux positions doctrinales
de l'Église renforcent le camp séparatiste. Pendant la
Troisième République, les opportunistes refusent la séparation
pour mieux contrôler l'Église catholique, mais évincent
celle-ci des services de l'État. En 1903-1904, divers événements
rendent inéluctable la marche à la séparation.
Promulguée le 9 décembre 1905, la loi de séparation présente
un caractère libéral, qui ne doit masquer ni le contexte politique
dans lequel elle est votée ni le projet idéologique sur lequel
elle est fondée.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
449p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-061146-5

EAN13 :
9782020611466