Vos frais de port à 0,01 € pour tout achat supérieur à 49€*

univers suivant univers précédent
La seule histoire

La seule histoire

Jean-Pierre Aoustin

Mercure de France ,
collection Bibliothèque étrangère , (septembre 2018)

L'avis de La Procure

Faut-il aimer moins pour moins souffrir ? Une histoire d'amour scandaleuse, intense et grave, racontée par le plus brillant auteur anglais, avec distance, humour et pudeur. Un portrait sans concession de la société britannique dans une banlieue résidentielle de Londres. Par le lauréat du prix Médicis étranger 1986 avec Le Perroquet de Flaubert.

22,80 € 21,66 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Littérature anglaise»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Paul, 19 ans, s'apprête à partir pour l'université mais l'été traîne en longueur. Au club de tennis, il rencontre Susan, 48 ans, mariée et mère de deux enfants. Ils nouent une histoire d'amour profonde et sincère et s'enfuient pour Londres, car le mari de Susan la bat. Peu à peu, Paul découvre que sa maîtresse est alcoolique. Il tente alors de l'aider. Prix Jean d'Ormesson 2019 . ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La seule histoire

Un premier amour détermine une vie pour toujours : c'est ce que j'ai découvert au fil des ans. Il n'occupe pas forcément un rang supérieur à celui des amours ultérieures, mais elles seront toujours affectées par son existence. Il peut servir de modèle, ou de contre-exemple. Il peut éclipser les amours ultérieures ; d'un autre côté, il peut les rendre plus faciles, meilleures. Mais parfois aussi, un premier amour cautérise le coeur, et tout ce qu'on pourra trouver ensuite, c'est une large cicatrice.

Paul a dix-neuf ans et s'ennuie un peu cet été-là, le dernier avant son départ à l'université. Au club de tennis local, il rencontre Susan - quarante-huit ans, mariée, deux grandes filles - avec qui il va disputer des parties en double.
Susan est belle, charmante, chaleureuse. Il n'en faut pas davantage pour les rapprocher... La passion ? Non, l'amour, le vrai, total et absolu, que les amants vivront d'abord en cachette. Puis Ils partent habiter à Londres : Susan a un peu d'argent, Paul doit continuer ses études de droit. Le bonheur ? Oui. Enfin presque car, peu à peu, Paul va découvrir que Susan a un problème, qu'elle a soigneusement dissimulé jusque-là : elle est alcoolique. Il l'aime, il ne veut pas la laisser seule avec ses démons. Il va tout tenter pour la sauver et combattre avec elle ce fléau. En vain...

Mais lui, alors ? Sa jeunesse, les années qui passent et qui auraient dû être joyeuses, insouciantes ? Il a trente ans, puis trente et un, puis trente-deux. Vaut-il mieux avoir aimé et perdre ou ne jamais avoir aimé ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
259p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7152-4707-9

EAN13 :
9782715247079